Archives pour l'étiquette constellation du Scorpion

Spectacle céleste : Jupiter à proximité de l’étoile supergéante Antarès

Après son opposition du mois de juin, Jupiter continue de briller aux côtés d’Antarès en début de nuit. Prenez le temps d’admirer ce duo céleste.

Le  10 juin 2019 Jupiter passait à l’opposition (alignement Soleil-Terre-Jupiter) à 645 millions de km de nous, soit un diamètre apparent de 46 sec d’arc et une magnitude de -2,6. Depuis cette date la planète géante gazeuse s’éloigne de nous mais son éclat est toujours aussi vif. Lorsque la nuit tombe, dirigez votre regard vers le sud-ouest. Jupiter est l’astre le plus brillant : il apparaît dans un ciel encore clair avant toutes les étoiles. Sa voisine Antarès est une étoile supergéante rouge de magnitude 1 qui brille dans la constellation du Scorpion. Le VLTI a permis d’obtenir une superbe image de cet astre.

Jupiter et Antarès sont observables sur l’horizon sud-ouest. © Jean-Baptiste Feldmann

Si l’œil nu est suffisant pour repérer les deux astres, ne laissez pas dormir votre paire de jumelles. Bien calée entre vos mains (coudes posés sur une table), elle vous permettra d’admirer le ballet des 4 principales lunes qui sont IoEurope, Ganymède et Callisto, les satellites galiléens (ils ont été découverts en 1610 par Galilée). Avec un peu d’attention et une atmosphère stable, on devine parfois les deux principales bandes sombres qui ceinturent l’astre. Mais pour espérer voir plus de détails sur la planète il faut disposer d’une lunette astronomique ou d’un télescope bien réglés.

Pompéi : une mosaïque illustre le mythe d’Orion et du Scorpion

Les fouilles dans les ruines de Pompéi ont révélé une mosaïque sur laquelle le géant Orion devient constellation après avoir été piqué par le Scorpion. 

Trésors ensevelis :

Octobre 79 après J.-C. : la ville italienne de Pompéi est ensevelie sous plusieurs mètres de cendres après une terrible colère du Vésuve. L’éruption est accompagnée de nuées ardentes qui ne laissent aucune chance aux nombreux habitants qui n’ont pu fuir à temps (on parle de 3.000 morts). Depuis la découverte du site au XVIIe siècle les campagnes de fouilles se succèdent. La dernière en date a permis de mettre à jour une étonnante fresque.

Mosaïque illustrant le mythe d’Orion et du Scorpion découverte à Pompéi. © Pompeii – Parco Archeologico

Comme le raconte sur son compte Twitter Fabien Bièvre-Perrin, Docteur en Histoire et Archéologie des Mondes Anciens à l’Université Lyon 2, il s’agit d’une mosaïque située dans la « Maison de Jupiter ». Selon Massimo Osanna, directeur du site, cette fresque illustre la transformation du géant Orion en constellation après avoir été mortellement piqué par le Scorpion. Continuer la lecture

Admirez le rapprochement de Vénus et Jupiter à l’aube

C’est à l’aube que se déroule le premier spectacle planétaire de 2019 avec un très beau rapprochement entre Vénus et Jupiter. 

Cela fait déjà quelques semaines que vous pouvez admirer la brillante Vénus en fin de nuit ; je vous l’avais présentée avec Mercure et le Mont-Blanc le 12 décembre. Vénus a retrouvé sa place dans le ciel du matin après sa conjonction inférieure avec le Soleil le 26 octobre : à cette occasion la planète est passée entre la Terre et le Soleil mais l’alignement Terre-Vénus-Soleil n’était pas assez parfait pour assister à un transit.

Vénus, Jupiter et Antarès à l’aube du 12 janvier. © Jean-Baptiste Feldmann

Depuis cette date la seconde planète du Système solaire brille de mille feux à l’aube (magnitude -4,4) et elle est rejointe actuellement par Jupiter. Continuer la lecture

Une nuit d’été à la chapelle des Saintes Puelles

Récit de la soirée du 14 août à la chapelle des Saintes Puelles à côté de Tautavel. Après le coucher de la jeune Lune, le ciel étoilé se dévoile. 

Suite de mon été dans les Pyrénées-Orientales : après avoir participé au festival d’astronomie de Tautavel, j’ai profité de vacances dans la région pour découvrir quelques jolis sites.

Je vous emmène juste à côté de Tautavel, à la chapelle des Saintes Puelles. Cette chapelle doit son nom aux saintes jeunes femmes (des Puelles) qui, selon la légende rassemblèrent les restes d’un martyr, Saint-Saturnin. Continuer la lecture

Les planètes Mars et Jupiter du côté du Scorpion

C’est à proximité de la constellation du Scorpion que vous retrouverez à l’aube Mars et Jupiter, les deux planètes à ne pas manquer en 2018.

La constellation du Scorpion est une constellation du zodiaque située dans l’hémisphère sud que le Soleil traverse du 23 octobre au 29 novembre. Elle est placée entre la Balance à l’OUEST et le Sagittaire à l’EST. Dans la mythologie grecque le scorpion est l’animal qui piqua et tua le vaniteux chasseur Orion. Les deux ont ensuite été placés à l’opposé dans le ciel pour ne jamais se rencontrer : la constellation du Scorpion se lève quand la constellation d’Orion se couche.

Tentant d’échapper aux pinces de cet arthropode, Mars et Jupiter gagnent peu à peu en éclat comme le montre cette image réalisée à l’aube du 13 février (boîtier Nikon D7100 muni d’un objectif 18-105 mm). Continuer la lecture

La Voie lactée se dessine au-dessus du château de la Tour

En octobre, la Voie lactée semble s’échapper du château de la Tour en début de nuit, alors que les vignes se sont parées d’or et de pourpre.

C’est au pied du château de la Tour, pas très loin du château du Clos de Vougeot en Bourgogne, que je me suis rendu le 17 octobre en début de soirée. Ayant loué pour quelques jours un nouveau boîtier photo (Nikon D 5300), je souhaitais le tester avant de l’emmener dans la réserve de ciel étoilé d’Alqueva au Portugal où je me rends le weekend prochain.

Quoi de mieux qu’une Voie lactée de début d’automne pour évaluer les possibilités de ce nouveau matériel ? Continuer la lecture

En vidéo : les spectacles célestes du mois d’octobre

Comme chaque début de mois, Substratum nous propose de découvrir les éphémérides en vidéo. le ciel d’octobre nous offre quelques jolis spectacles célestes.

En octobre les nuits continuent de s’allonger pour le plus grand bonheur des amoureux du ciel nocturne, et les températures restent encore clémentes pour profiter de jolis instants sous les étoiles. Pour ces éphémérides la chaîne YouTube Substratum nous propose comme d’habitude des rapprochements apparents entre certaines planètes (parfois en présence de la Lune), mais également une observation d’Antarès.

Située dans la constellation du Scorpion, Antarès est l’une des plus brillantes étoiles du ciel (magnitude 1). Les télescopes du VLTI viennent d’en fournir une extraordinaire image.    Continuer la lecture

Soirée sous la Lune et deux planètes au château de Brochon

Vendredi soir 9 septembre, la Lune accompagnée de Mars et Saturne était visible depuis le château de Brochon en Côte-d’Or.

Dernier grand château de Bourgogne, le château de Brochon a été construit à la fin du XIXe siècle à la demande de l’écrivain et poète français Stéphen Liegeard (1830-1925). Auteur de nombreux romans et essais, ce sous-préfet inspirera son voisin Alphonse Daudet quand il écrira « Le sous-préfet aux champs », l’une des nouvelles qui composent « Les lettres de mon moulin ». Propriétaire d’un domaine à Brochon, une commune viticole à côté de Gevrey-Chambertin, Stéphen Liégeard y fit édifier entre 1895 et 1898 un château néorenaissance  qui s’inspire des châteaux du Val de Loire.

chateau_brochon

Depuis 1962 le château de Brochon est devenue le lycée Stéphen-Liégeard et accueille des élèves de la seconde à la terminale dans un cadre exceptionnel. Continuer la lecture

Saturne, Mars et Antarès s’alignent au crépuscule

C’est un spectacle accessible à tous, un bel alignement céleste entre les planètes Saturne, Mars et l’étoile Antarès, que l’on peut suivre actuellement.

Saturne, Mars, Antarès : voilà un trio que nous suivons depuis plusieurs mois en direction de l’horizon SUD et dont je vous ai déjà proposé plusieurs images sur CIELMANIA. Jugez plutôt :

saturne_mars_antares4

Saturne, située au SUD de la constellation d’Ophiuchus, a une magnitude de 0,4 et s’éloigne de nous depuis son passage au plus près de la Terre le 3 juin. Mars vient de quitter la constellation du Scorpion pour entrer dans celle d’Ophiuchus. La Planète rouge, qui a perdu de son éclat depuis le 30 mai, date de sa plus courte distance avec notre planète, brille de magnitude 0,6. Quant à Antarès, l’étoile supergéante rouge qui brille dans le Scorpion, sa magnitude est de 1. Continuer la lecture

Auvergne (3) : Lune et planètes au-dessus du lac Pavin

Jeune cratère volcanique d’explosion situé au milieu de la chaîne des volcans d’Auvergne, le lac Pavin a été le but de ma troisième escapade nocturne.

Après une soirée au bord du lac des Hermines le 9 juillet et une visite à la chapelle de Vassivière sous la Lune le soir suivant, voici la troisième étape de mes chroniques auvergnates avec ce rendez-vous au bord du lac Pavin le 13 juillet en début de nuit.

lune_pavin

Le lac Pavin est un maar, un cratère volcanique d’explosion rempli par l’eau. Il est le plus jeune édifice volcanique de France métropolitaine puisqu’il s’est formé il y a moins de 7.000 ans au cours d’une formidable explosion phréato-magmatique : en remontant à la surface, le magma a vaporisé un cours d’eau souterrain, provoquant une forte pression dans le sous-sol qui a fini par sauter comme un bouchon de champagne (on a retrouvé des traces de cette explosion jusque dans les sédiments de plusieurs lacs en Suisse).  Continuer la lecture

La Station spatiale passe entre les planètes Mars et Saturne

Hier soir un nouveau survol de la France par la Station spatiale internationale m’a permis de la voir se glisser entre Mars et Saturne.

Tout le monde n’est pas capable, à l’instar de l’astrophotographe australien Rob Carew, de photographier le rendez-vous entre la capsule Dragon et l’ISS à 400 kilomètres au-dessus de sa tête, une belle image que je vous ai présentée en début de semaine. Mais plus modestement, chacun peut admirer les passages de la Station spatiale internationale (ISS) et même en réaliser une image comme je l’ai fait hier soir.

iss2

Avec près de 2.500 m² de panneaux solaires qui réfléchissent vers la Terre la lumière de notre étoile, la Station est facilement repérable. Sa magnitude variant de 0 à -3, c’est un des objets nocturnes les plus brillants (hormis la Lune).

iss

Pour connaître les horaires de passage de l’ISS et sa trajectoire devant les constellations, il vous suffit de vous rendre sur Heavens-Above et d’y rentrer vos coordonnées géographiques. Continuer la lecture

Une couronne lunaire entre Saturne et Mars

Le 17 juin en début de nuit quelques nuages opportuns m’ont offert le spectacle d’une couronne lunaire encadrée par Saturne et Mars, les planètes du moment.

Avez-vous déjà admiré des couronnes, ces cercles concentriques colorés qu’on observe parfois autour de la Lune et plus difficilement autour du Soleil (car il est trop lumineux) ? Si les halos se forment en présence de cristaux de glace, ce sont les gouttelettes d’eau des nuages ou du brouillard qui sont à l’origine des couronnes. Les plus belles couronnes (avec des couleurs vives et bien séparées) apparaissent quand toutes les gouttelettes ont le même diamètre mais c’est rarement le cas ; les couronnes sont alors imparfaites et l’on observe simplement des nuages irisés.

couronne_lunaire

Vendredi 17 juin la Lune gibbeuse (trois jours avant la Pleine Lune des fraises) se trouvait dans la constellation de la Balance, encadrée par Saturne et Mars, les deux planètes qui étaient à l’opposition il y a peu. Continuer la lecture

La sonde STEREO photographie la Terre entre Saturne et Mars

Depuis son orbite héliocentrique, l’une des deux sondes STEREO a réalisé une étonnante image des planètes Saturne et Mars encadrant la Terre.

Conçues pour étudier le Soleil, les deux sondes jumelles américaines STEREO A et B (Solar TErrestrial RElations Observatory) ont été lancées fin 2006 . Ces deux satellites de 620 kg s’éloignent l’un de l’autre sur une orbite héliocentrique de façon à fournir des vues stéréoscopiques de notre étoile. Depuis février 2011 les deux satellites se trouvent en opposition par rapport au Soleil, une position qui leur permet de fournir une image complète de cet astre.

terre

Si les sondes STEREO sont dédiées en priorité à l’étude du Soleil elles enregistrent également d’autres phénomènes. Elles sont par exemple arrivées à photographier la queue gazeuse de Mercure ainsi qu’un spectaculaire transit lunaire devant notre étoile. Elles ont en outre confirmé la déformation de l’héliosphère qui avait déjà été mise en évidence par les sondes Voyager. Continuer la lecture

Une Pleine Lune pour l’opposition de la planète Mars

Le samedi 21 mai en soirée se levait la Pleine Lune des fleurs. On pouvait admirer à proximité le point orangé de la Planète rouge dont c’est l’opposition.

Ce 22 mai marque l’opposition de Mars : comme tous les 780 jours en moyenne la Planète rouge se trouve sur une ligne Mars-Terre-Soleil. Elle est donc visible toute la nuit, se levant quand notre étoile se couche.

En vidéo : pourquoi la NASA n’envoie-t-elle personne sur Mars ?

Comme l’opposition coïncide à quelques jours près avec la plus courte distance qui nous sépare de la quatrième planète du Système solaire (75,3 millions de kilomètres le 30 mai) c’est le meilleur moment pour admirer la surface de Mars. C’est ce que n’a pas manqué de faire le télescope spatial Hubble le 12 mai, réalisant une somptueuse image.

mars_hubble

Pour fêter cette opposition martienne nous avons eu la chance de voir se lever hier soir la Pleine Lune à proximité de la Planète rouge. Cinquième Pleine Lune de l’année après la Pleine Lune des poissons du 22 avril, la Pleine Lune des fleurs se situait dans la constellation de la Balance a environ 5° apparents (soit 10 diamètres lunaires) de Mars (elle-même dans la constellation du Scorpion).

pleine_lune_mars

L’image ci-dessus a été prise vers 22 heures avec un boîtier Nikon D3200 et un objectif de 50 mm de focale (pose de 2 sec à 400 iso). On distingue le point légèrement ocre de Mars (magnitude -2) dont la lumière parvient à traverser les brumes du soir et à soutenir l’éclat éblouissant de notre satellite naturel. Continuer la lecture

La planète Mars au plus près de la Terre

Cette fin de mois de mai est la meilleure période pour observer la planète Mars qui est au plus près de la Terre (75,3 millions de km) le 30 mai.

C’est tous les 780 jours en moyenne que se produit l’opposition de la planète Mars (le 22 mai cette année, 8 jours avant sa plus courte distance à la Terre). La Planète rouge (une couleur caractéristique produite par la présence d’oxyde de fer -de la rouille- dans le sol martien) est alors observable toute la nuit (vue de la Terre elle est à l’opposé du Soleil) et c’est donc le moment idéal pour pointer lunettes et télescopes dans sa direction.

En vidéo : 10 ans d’images sublimes de la planète rouge prises par Mars Reconnaissance Orbiter 

Pourtant toutes les oppositions martiennes ne se ressemblent pas, la distance Terre-Mars à ce moment variant de 56 à 101 millions de km (voir le dessin de G. Javaux). Cette année un peu plus de 75 millions de km sépareront les deux astres, ce qui donnera au disque martien un diamètre apparent de 18,6 secondes d’arc.

mars3

Outre la distance Terre-Mars, les observateurs doivent tenir compte de la déclinaison de la planète dans le ciel. En 2016 Mars se trouve dans la constellation du Scorpion ce qui signifie qu’elle est basse sur l’horizon depuis la France ; les images seront donc soumises à une forte turbulence. Continuer la lecture

La constellation du Scorpion se dévoile depuis Cassis

Il faut se rendre au bord de la mer Méditerranée pour pouvoir admirer la totalité de la constellation du Scorpion avant le lever du jour.

Dans la mythologie grecque le scorpion est l’animal qui piqua et tua le vaniteux chasseur Orion. Les deux ont ensuite été placés à l’opposé dans le ciel pour ne jamais se rencontrer : la constellation du Scorpion se lève quand la constellation d’Orion se couche.

scorpion4

La constellation du Scorpion est une constellation du zodiaque située dans l’hémisphère sud que le Soleil traverse du 23 octobre au 29 novembre. Elle est placée entre la Balance à l’OUEST et le Sagittaire à l’EST.

scorpion_carte

Elle compte 171 étoiles dont 13 ont une magnitude supérieure à 3 et sont donc aussi brillantes que les sept étoiles de la Grande Ourse. Mais le Scorpion est moins célèbre car aux latitudes moyennes d’Europe il rase l’horizon et sa queue n’est pas visible au-dessus de 45° de latitude NORD.

Continuer la lecture

Dame Lune se glisse entre Saturne, Antarès et Mars

Le mardi 29 mars à l’aube la Lune gibbeuse avait rendez-vous avec Saturne et Mars qui seront au plus près de la Terre dans quelques semaines.

Depuis la Pleine Lune du corbeau le 23 mars dernier, notre satellite naturel a entamé son régime amincissant avant le Dernier Quartier prévu le 31 mars. Le 29 mars Séléné se trouvait au petit matin dans la constellation d’Ophiuchus entre les planètes Saturne et Mars.

lune_mars_saturne

Saturne (magnitude 0,4) sera en opposition le 3 juin (l’alignement Saturne-Terre-Soleil offre alors la meilleure période pour observer la planète aux anneaux). Quant à Mars elle sera au plus près de la Terre le 30 mai à un peu plus de 75 millions de km de nous, 8 jours après son opposition. Continuer la lecture

2 juin : observez la Pleine Lune des fraises

La sixième Pleine Lune de l’année se produira le 2 juin à 16 h 20 TU, alors que notre satellite naturel sera à un peu moins de 385 000 km de nous. Cette Pleine Lune des fraises se lèvera le 2 juin dans la constellation du Scorpion à 19 h 23 TU (ajoutez deux heures pour avoir l’heure locale), quelques minutes seulement avant que le Soleil ne se couche.

pleine_lune10

La veille, Séléné aura traversé le ciel nocturne aux côtés de Saturne, noyant de son éclat la planète aux anneaux actuellement au plus près de la Terre.

Continuer la lecture

Reflets d’étoiles dans un lac de l’Ontario

Vivant souvent dans des zones fortement urbanisées, la plupart des astronomes amateurs sont à la recherche permanente de ciels bien noirs, loin de toute pollution lumineuse. Il leur faut donc se déplacer – souvent très loin – avec leur télescope et leur appareil photo dans leurs bagages.

hilborn_scorpion1

Lynn Hilborn est un astrophotographe heureux : installé à Grafton, un petit village au nord du lac Ontario (Canada), il n’a pas besoin de s’expatrier pour admirer le ciel étoilé.

Continuer la lecture

La planète Saturne est au plus près de la Terre

Ce samedi 23 mai, Saturne, le joyau du Système solaire, est au plus près de la Terre à seulement 1,341 milliard de km. La planète aux anneaux est en opposition avec le Soleil, ce qui signifie qu’elle se lève exactement quand se couche notre étoile.

saturne

Vous pouvez suivre Saturne toute la nuit entre les constellations de la Balance et du Scorpion. La sixième planète du Système solaire est malheureusement assez basse, 25° seulement au-dessus de l’horizon sud, là où la turbulence atmosphérique diminue la netteté des astres.

Continuer la lecture