Archives pour l'étiquette vidéo

En vidéo : Saint-Cirq-Lapopie sous l’aurore boréale

Dans la nuit du 10 au 11 mai, un photographe a filmé l’aurore boréale depuis l’un des plus beaux villages de France, Saint-Cirq-Lapopie.

Village médiéval :

Saint-Cirq-Lapopie est un très beau village médiéval situé dans le Quercy. Le bourg est perché sur une falaise surplombant un méandre du Lot. La silhouette de son église fortifiée en est l’emblème, mais Saint-Cirq-Lapopie compte également plus d’une dizaine de monuments historiques. C’est là que le photographe Pierre-Paul Feyte (à suivre sur Instagram et sur Facebook) a immortalisé l’aurore boréale de la semaine dernière :

Pierre-Paul Feyte n’était pas le seul dehors cette nuit du 10 au 11 mai. De nombreux photographes avaient été avertis du phénomène et ont profité du spectacle, comme le raconte Futura Sciences. Mais tous n’ont pas eu la chance d’avoir comme premier plan l’un des plus beaux villages de France ! Continuer la lecture

Le voyage extraordinaire d’Olivier Sauzereau

Avec son film “Un Jardin pour l’Univers”, Olivier Sauzereau nous entraîne dans un voyage extraordinaire, de son jardin jusqu’aux étoiles. 

Le ciel pour passion :

Olivier Sauzereau a la tête dans les étoiles depuis plusieurs décennies. Que ce soit depuis son observatoire à la Chapelle-aux-Lys (en Vendée) ou en parcourant le monde, il n’a de cesse de photographier la beauté du Cosmos. Un amour du ciel qu’il aime partager à travers ses livres (une dizaine), articles et conférences. Cet historien des sciences vient de réaliser un film intitulé “Un Jardin pour l’Univers“, un merveilleux voyage auquel il nous convie :

Olivier Sauzereau a déjà eu l’occasion de travailler sur des documentaires pour la télévision, notamment pour des films sur l’œuvre de Jules Verne. Il y intervenait en tant qu’auteur, narrateur ou présentateur, jamais encore comme réalisateur. Avec “Un Jardin pour l’Univers”, il signe sa première réalisation.

La genèse du film :

Olivier Sauzereau nous raconte : “L’idée de réaliser un travail audiovisuel associant images de la nature et découverte de l’astronomie remonte à la sortie du film Microcosmos, le peuple de l’herbe (1996). Le projet a longuement mûri avant de prendre forme fin 2020, suite à l’annulation d’un grand voyage en Amérique du Sud en famille pour cause de pandémie. La réalisation de ce film s’est ensuite étalée sur trois années, l’occasion de conduire en même temps un travail pédagogique auprès de 500 élèves des écoles primaires de mon canton, avec le soutien de La Communauté de Communes du Pays de la Châtaigneraie. Pour les besoins du film, j’ai réalisé 145.000 photographies et 1.200 séquences vidéo.

L’une des forces de ce film est la participation du musicien Romuald Tual. Ce dernier est venu passer plusieurs jours chez moi en “résidence d’artiste” pour composer la musique. Romuald est aussi le compositeur des musiques que nous utilisons dans le planétarium de La Chapelle-aux-Lys. Il a également sonorisé l’un des espaces de la nouvelle exposition permanente sur l’exploration spatiale à la Cité des sciences.”

Le DVD est disponible dans les boutiques de l’Astronome et de La Maison du Globe.

Vous pourriez aimer :

Suivez l’actualité astronomique et découvrez mes images du ciel en vous abonnant à Cielmania sur Facebook.

En vidéo : nuit d’astronomie en Normandie

En Normandie, les astronomes amateurs ont aussi leur jardin secret. Ils s’y retrouvent régulièrement pour y cueillir les étoiles.

Des météorites aux étoiles :

En Normandie, certains regardent à leurs pieds pour chercher des météorites, comme ce fut le cas après la désintégration de l’astéroïde 2023 CX1. D’autres choisissent de tourner leurs yeux vers le ciel étoilé. C’est le cas des membres du club d’astronomie AVEX (Astronomie du VEXin). Les plus actifs fuient régulièrement la pollution lumineuse et se retrouvent pour observer ensemble dans le Pays d’Auge, près de Vimoutiers :

Trois d’entre eux ont rassemblé leurs images nocturnes pour réaliser cette jolie vidéo partagée par Frédéric Tapissier. Alors que l’on reconnaît dans le ciel l’amas des Pléiades et la constellation d’Orion, les astronomes, équipés de lumières rouges, s’affairent autour de leurs télescopes. Continuer la lecture

En vidéo : aurores boréales au Plateau de Calern

Une grande partie de l’Europe a profité de belles aurores boréales le 5 novembre. Récit depuis le Plateau de Calern.
Observatoire sous les aurores :

Situé dans les Alpes-Maritimes, le Plateau de Calern accueille depuis les années 1970 un site d’observation de l’Observatoire de la Côte d’Azur. C’est là que s’est rendu Laurent Richard dans la soirée du 5 novembre. Il a ainsi pu immortaliser de belles aurores boréales qui étaient observables jusqu’en Italie. En effet, suite à un regain d’activité solaire, nous avons eu droit à une tempête géomagnétique de niveau 3 (sur une échelle qui va de 1 à 5) :

Le photographe nous raconte : “Hier soir, au Plateau de Calern, j’ai vécu une expérience inoubliable en capturant des aurores boréales. J’ai débarqué sur le site vers 19 heures, prêt à immortaliser ce spectacle céleste. Lorsque j’ai commencé à régler mon appareil photo, une surprise incroyable s’est offerte à moi. Alors que l’appareil prenait sa première photo pour vérifier la mise au point, des couleurs époustouflantes ont envahi le ciel. Sans perdre de temps, j’ai commencé mon premier time-lapse, et cette aventure s’est poursuivie jusqu’à 3h ou 4h du matin. Les couleurs fantastiques qui dansaient dans le ciel ont été capturées dans toute leur splendeur. C’était une nuit magique, une expérience inoubliable“.

Vous pourriez aimer :

Suivez l’actualité astronomique et découvrez mes images du ciel en vous abonnant à Cielmania sur Facebook.

En vidéo : le feu aux portes de l’Observatoire de Tenerife

Les efforts des pompiers ont permis d’éviter que le violent incendie qui touche l’île de Tenerife n’endommage l’Observatoire du Teide.

L’Observatoire sauvé de justesse :

Depuis quelques jours, l’île de Tenerife lutte contre le plus grand incendie de son histoire. Près de 15.000 hectares ont déjà été la proie des flammes. À l’Observatoire du Teide, au sommet de l’île, on a évité le pire. Dans le reportage vidéo du quotidien El País, on peut voir en effet les flammes stoppées aux portes de l’instrument franco-italien THEMIS (Télescope Héliographique pour l’Etude du Magnétisme et des Instabilités Solaires) :

Créé en 1964, l’Observatoire du Teide est l’un des plus importants au monde. Il compte de nombreux télescopes nocturnes, mais c’est surtout l’astronomie solaire qui fait sa renommée, avec en particulier le télescope allemand GREGOR. Continuer la lecture

En vidéo : un morceau de comète se désintègre

Le 2 août avant l’aube, un morceau de comète s’est désintégré au-dessus des États-Unis. Le spectacle a été filmé par un amateur.

Impressionnant bolide :

Après la pluie de bolides fin juillet, un nouveau phénomène lumineux s’est produit dans le ciel des USA. Comme le rapporte le site Spaceweather, un morceau de comète s’est désintégré. Le spectacle a eu lieu le 2 août en fin de nuit. Par chance, malgré la présence de la Pleine Lune, l’astronome amateur Bill Stewart était dans son observatoire. Il a filmé accidentellement le phénomène :

En traversant l’atmosphère, le bolide s’est brisé en plusieurs fragments, le tout accompagné de deux bangs supersoniques qui ont réveillé les habitants. Plusieurs dizaines d’entre eux ont signalé l’événement à l’American Meteor Society. Au maximum d’éclat, l’objet était bien plus brillant que la Pleine Lune que l’on voit au-dessus. Continuer la lecture

En vidéo : depuis les Philippines, la Lune occulte Vénus

Une occultation de Vénus par la Lune s’est produite le 24 mars. Le photographe James Kevin Ty a pu la filmer depuis les Philippines.

Rendez-vous céleste :

Le 24 mars, il fallait être à Manille, la capitale des Philippines, pour voir la Lune avaler Vénus. C’est en tout cas comme cela que nos ancêtres interprétaient ce phénomène qu’ils avaient remarqué depuis longtemps. La plus ancienne occultation (de Mars par la Lune) a été consignée par Aristote au IVe siècle avant J.-C. Il faut dire que c’est un spectacle impressionnant facilement observable à l’œil nu. Voir la Lune passer devant une planète ou une brillante étoile ne peut que marquer les esprits :

Occultation de Vénus par la Lune en mai 2022 depuis l’Île de la Réunion. © Quentin Gineys

Les astronomes amateurs aiment beaucoup ces rendez-vous célestes et ne manquent pas de les immortaliser. Mais la Lune n’étant qu’à 400.000 kilomètres de nous, l’effet de parallaxe est important. En d’autres termes, il faut être au bon endroit pour observer une occultation ! Continuer la lecture

En vidéo : plongée dans la nébuleuse planétaire NGC 3132

Les premières images du JWST ont dévoilé la beauté en infrarouge de la nébuleuse planétaire NGC 3132 dans la constellation des Voiles.

Nébuleuse planétaire australe :

Cataloguée sous le nom de NGC 3132 (ou Caldwell 74), la nébuleuse de l’anneau Sud est le pendant austral de la célèbre nébuleuse de la Lyre. C’est une nébuleuse planétaire, le linceul d’une étoile mourante située à environ 2.500 années-lumière de la Terre. L’étoile moribonde à l’origine de cet anneau de gaz et de poussière n’est pas celle que l’on voit briller intensément au centre. Elle apparaît faiblement juste à côté, noyée dans la lumière d’un des pics de diffraction (flèche rouge sur l’image suivante) :

NGC 3132 imagée par le James Webb Space Telescope. © NASA/ESA/CSA/STScI/NIRCam

Vouée à devenir une naine blanche, l’étoile mourante éjecte des coquilles de gaz et de poussière depuis des milliers d’années. Son mouvement orbital autour de sa brillante voisine a donné lieu aux structures complexes de la nébuleuse (présentée dans l’APOD). Cette dernière s’étend sur une superficie d’environ 0,5 année-lumière. Continuer la lecture

En vidéo : pluie d’étoiles sur le désert des Mojaves

Encore épargné par la pollution lumineuse, le désert des Mojaves offre la possibilité d’admirer la beauté du ciel nocturne.

Désert américain :

Le désert des Mojaves s’étend sur 40.000 km² dans l’Ouest des États-Unis, au Sud de la Californie. C’est dans ce désert que se trouve l’endroit le plus chaud du monde, la Vallée de la Mort. On y a enregistré la température record de 54,4° C au mois d’août 2020. La majeure partie de ce désert est recouverte de plaines rocailleuses. C’est là que les vidéastes Gavin Heffernan et Harun Mehmedinovic ont installé leurs boîtiers dans le cadre du projet Skyglow.

Depuis plusieurs années, ils photographient les plus beaux ciels nocturnes de l’Amérique du Nord, lentement grignotés par la pollution lumineuse. En 2015, leur première vidéo présentait ce que pourrait être le ciel étoilé de Los Angeles sans lumières parasites. Continuer la lecture

En vidéo : magnifique aurore boréale dans le ciel suédois

Le 13 mars dernier, le photographe Göran Strand a filmé la danse d’une aurore boréale au-dessus de la forêt suédoise.

Froide nuit suédoise :

Aux latitudes élevées, il ne se passe pas une nuit sans que le ciel ne se pare des belles couleurs d’une aurore boréale. En cause, l’activité du Soleil qui s’intensifie. Le nouveau cycle solaire devrait atteindre son maximum en 2025. Et l’astrophotographe suédois Göran Strand n’hésite pas à braver le froid pour capturer avec ses boîtiers la magie de ces draperies lumineuses. C’est ce qu’il nous montre dans cette vidéo réalisée la nuit du 13 au 14 mars 2022 :

Malgré les lumières de la ville d’Östersund et celle de la Lune gibbeuse croissante (trois jours après le Premier Quartier), le spectacle était de toute beauté. Continuer la lecture

En vidéo : ciel étoilé au-dessus des coupoles de Galactica

En Espagne, les beautés du ciel nocturne sont visibles depuis les coupoles de Galactica, un centre de diffusion de l’astronomie. 

Ciel noir en Aragon :

Galactica : le lieu porte bien son nom. Dans ce centre de diffusion de l’astronomie, on est au plus près des étoiles. Il faut dire que l’endroit n’a pas été choisi au hasard. Le site est sous la tutelle du CEFCA, le Centre d’étude de la physique du Cosmos d’Aragon. Il se situe dans la province de Teruel, l’une des trois qui forment la communauté autonome d’Aragon. L’altitude de la région (supérieure à 1.000 mètres) offre l’un des climats les plus secs d’Europe. Une zone montagneuse où la faible urbanisation préserve le ciel nocturne de toute pollution lumineuse.

C’est là que se donnent rendez-vous les amoureux des étoiles. Pas moins de neuf coupoles permettent de réaliser des observations astronomiques dans d’excellentes conditions. Continuer la lecture

Les spectacles célestes en 2020, entre science et poésie

Les douze mois écoulés ont été très riches en événements astronomiques. Retour en images sur les spectacles célestes de 2020.

Alors que pour beaucoup 2020 laissera un goût amer en raison de la pandémie, les amoureux du ciel nocturne ont connu une très belle année. Astronomes amateurs et astrophotographes ont pu se délecter avec de nombreux spectacles célestes. Je vous propose d’en retrouver quelques-uns que j’ai pu immortaliser avec la complicité de Christine, ma compagne. Ce diaporama composé d’une trentaine de clichés est accompagné du Prélude en Do Majeur de Jean-Sébastien Bach.

Voici quelques informations sur les clichés qui composent ce montage. Les liens renvoient aux articles associés : Continuer la lecture

En vidéo : partez à la découverte du Triangle d’été

L’été est l’occasion de découvrir la Voie lactée, jalonnée par trois brillantes étoiles qui marquent le Triangle d’été : Deneb, Véga et Altaïr.

C’est l’été et vous avez envie de veiller sous les étoiles. Choisissez une nuit sans Lune et rendez-vous dans un endroit préservé des effets néfastes de la pollution lumineuse. Puis levez les yeux : vous remarquerez sans peine au-dessus de votre tête la Voie lactée. Cette bande laiteuse qui traverse le ciel du nord au sud représente notre Galaxie vue par la tranche. Le Système solaire se situe à la périphérie de ce disque d’étoiles.

Parmi la multitude d’astres observables, les trois plus brillants visibles au zénith en début de nuit forment le Triangle d’été. François Aru vous présente cet astérisme dans un nouvel épisode de ses Visions nocturnes. Continuer la lecture

En vidéo : le nettoyage des miroirs du Very Large Telescope

Les miroirs des 4 télescopes du VLT font l’objet d’un entretien régulier. Une opération délicate indispensable pour maintenir la qualité des observations.

4 télescopes exceptionnels :

Installé dans le désert chilien de l’Atacama au sommet du Cerro Paranal depuis plusieurs décennies, l’Observatoire européen austral (ESO) est constitué de nombreux instruments astronomiques parmi les plus puissants du monde qui opèrent sous l’un des ciels les plus purs de la planète. Les 4 télescopes qui composent le VLT (Very Large Telescope) sont les plus réputés. Ils sont équipés de miroirs primaires de 8,2 mètres de diamètre.

Chacun de ces télescopes peut travailler seul, mais on peut aussi les associer à 4 autres télescopes plus petits (1,8 mètre) et mobiles (ils circulent sur des rails) de façon à former un interféromètre géant, le VLTI, capable d’offrir des vues de l’Univers 25 fois plus précises qu’avec un seul des télescopes. Continuer la lecture

En vidéo : les monuments de la Vendée sous les étoiles

Chaque région française possède de superbes monuments et la Vendée n’échappe pas à la règle. Les voici présentés sous le ciel étoilé.

Stéphane Gonzalez est enseignant et vit en Vendée. Ce passionné de photographie et d’astronomie possède un télescope dobson de 400mm. Il est également vice-président du CAV (Centre Astronomique Vendéen). Il s’est lancé depuis 3 ans environ dans la réalisation d’un time-lapse dans lequel il met en valeur les monuments de sa région.

Les prises de vues sont réalisées avec un boitier photo Sony A7rIII et des objectifs de différentes focales. En général il reste 1 heure sur chaque site : il lui faut environ 200 photos de 15s chacune pour faire 8s de vidéo à raison de 25i/s. Il utilise les logiciels Lightroom, LR Timelpase et Sequator. Continuer la lecture

En vidéo : dans le Briançonnais, le lac Laramon sous les étoiles

Deux astrophotographes ont uni leurs images dans un très beau time-lapse qui dévoile le ciel étoilé en été depuis le lac Laramon dans le Briançonnais. 

Randonnée dans les Hautes-Alpes :

Le lac Laramon (2.359 m) se situe dans la vallée de la Clarée au-dessus de Fontcouverte (Briançonnais, Hautes-Alpes). Il est le but d’une jolie randonnée d’un peu moins de 4 heures en partant de Névache. C’est là que les photographes Dominique Joubert et Jean-Philippe Kornmann (membres du GAD, le Groupe d’Astronomie du Dauphiné) se sont installés pendant une nuit de l’été 2019.

Profitant du beau temps et de l’absence de pollution lumineuse, ils ont réalisé cette vidéo. Concrètement ils ont utilisé 4 boîtiers dont 3 défiltrés (2 Canon 6D / 2 Nikon D610), 3 focales différentes (24mm, 50mm, 85mm), 2 montures équatoriales (Star Adventurer Mini) ainsi que 2 équipements pour assurer les mouvements (Rail Syrp Genie II, et 2 Platines Genie Mini). 10 séquences ont été tournées pour un total de 4.700 photos. Au final ce sont 8 séquences et 2.250 images qui ont été retenues pour le montage final. Continuer la lecture

En vidéo : le ciel nocturne de la Loire avec un bridge Panasonic

Nul besoin de partir loin ou d’utiliser un matériel coûteux pour photographier le ciel nocturne. Démonstration avec Claude Bastide dans la Loire.

L’astrophotographie vous semble hors de portée ? Vous n’avez pas les moyens d’acheter le dernier boîtier reflex haut de gamme ? Vous pensez que le ciel nocturne n’est beau qu’au Chili ou en Namibie ? Cette vidéo réalisée dans la Loire avec un matériel très simple pourrait bien vous faire changer d’avis.

C’est son auteur, Claude Bastide, qui nous raconte comment il a réalisé ce time-lapse dont on pardonnera les imperfections tant le matériel utilisé est basique, pour ne pas dire inadapté.  Continuer la lecture

En vidéo : SDO filme le transit de Mercure depuis l’espace

Le 11 novembre 2019 l’observatoire spatial solaire SDO a filmé le transit de Mercure devant le Soleil dans différentes longueurs d’onde.

L’observatoire solaire SDO (Solar Dynamics Observatory) a été lancé il y a plus de 10 ans (le 11 février 2010 exactement) par la NASA depuis Cap Canaveral en Floride par une fusée Atlas V. Placé ensuite sur une orbite géosynchrone (à 36.000 km d’altitude environ), ce satellite de plus de 3 tonnes (il mesure 2 m par 4,5 m) observe en continu le Soleil dans différentes longueurs d’onde. Il peut ainsi étudier l’activité de notre étoile, comme l’apparition d’un filament géant ou le développement de taches gigantesques.

Le 11 novembre 2019 cette sonde spatiale a filmé le transit de la planète Mercure devant le Soleil, un spectacle qui ne se reproduira pas avant le 13 novembre 2032. Mais pourquoi voit-on Mercure glisser devant notre étoile ? Continuer la lecture

En vidéo : Beautiful Sky, la magie des ciels étoilés

Je vous présente Beautiful Sky, ma dernière création. Ce diaporama rassemble quelques-unes de mes images du ciel nocturne, à apprécier sans modération.

Le dernier diaporama de mes images remonte à un an. C’est en effet au cours de l’été 2018 que je vous avais proposé Qu’est-ce que la Voie lactée. J’y avais réuni un certain nombre de mes clichés accompagnés d’explications. J’y présentais ce joli spectacle qui s’offre à nous au cours des nuits estivales.

Pour cet été je vous propose Beautiful Sky. C’est une compilation de photographies qui dévoilent la beauté du ciel nocturne. Continuer la lecture

Comment photographier la Lune (et les étoiles) sans télescope

Vous avez envie de mettre la Lune en scène ou de réaliser des rotations d’étoiles ? Dans cette vidéo je vous dévoile comment je travaille. 

La Chaîne Astro :

J’ai eu le plaisir de faire la connaissance de Christophe de la Chapelle à l’occasion de la première édition du festival Étoile du Sud. Christophe est un vidéaste Web (on dit aussi youtubeur). Il est le fondateur et l’animateur de la Chaîne Astro. Cette chaîne rassemble des vidéos de présentation de matériel et des tutoriels. Vous y trouverez également des éphémérides ou encore des interviews de passionnés du ciel.

Christophe m’a proposé de présenter mes images de la Lune et du ciel nocturne. J’ai répondu à cette demande avec grand plaisir.

Continuer la lecture