Vu de la Terre, le rendez-vous entre la capsule Dragon et l’ISS

Le 20 juillet la capsule Dragon rejoignait la Station spatiale internationale. Un rendez-vous en orbite qui a pu être photographié depuis l’Australie. 

La Station spatiale internationale (International Space Station ou ISS) est une structure artificielle qui mesure 110 mètres de long pour 74 de large. Elle fait un tour de la Terre environ toutes les 90 minutes à 400 kilomètres d’altitude. Près de 2.500 mètres carrés de panneaux solaires fournissent l’électricité de la Station et réfléchissent la lumière solaire, ce qui permet de suivre les passages de l’ISS dans le ciel nocturne.

En vidéo : à bord de l’ISS, on déguste des salades extraterrestres

Depuis la Terre les astrophotographes tentent régulièrement d’immortaliser le passage de l’ISS dans le ciel, tout particulièrement devant la Lune à l’exemple de Dylan O’Donnell ou devant le Soleil comme l’a fait Romain Lucchesi.

Dans la nuit du 17 au 18 juillet la société américaine SpaceX a lancé une capsule Dragon à destination de la Station spatiale internationale depuis la base de Cap Canaveral en Floride. La capsule, qui emportait 1,7 tonne de fret, a rejoint l’ISS le 20 juillet.

iss

Deux heures avant leur amarrage les deux véhicules spatiaux passaient à la verticale de Melbourne, où se trouvait l’astrophotographe australien Rob Carew qui filmait leur déplacement avec un boîtier photo fixé derrière une lunette astronomique de 90 millimètres de diamètre.

La capsule Dragon devrait quitter la Station spatiale internationale le 29 août et ramener sur Terre plus d’1/2 tonne de déchets et différentes expériences scientifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *