Rotation d’étoiles derrière le temple du Donon

Le temple du Donon marque le sommet d’une montagne vosgienne qui attire les hommes depuis la préhistoire. Un bel endroit pour admirer les étoiles.

Il est des lieux ou l’histoire rejoint la légende. C’est le cas du massif du Donon situé entre l’Alsace et la Lorraine. Occupé dès la préhistoire (avec ses 1.009 mètres d’altitude c’est le point culminant des basses-Vosges et on le voit de loin), il devient ensuite un lieu de culte gallo-romain dédié à Mercure, le dieu du commerce, protecteur des voyageurs, fils de Jupiter et de la nymphe Maïa.

donon

Ajoutant un peu plus de mystère au sommet du Donon, le général d’Empire Joseph Léopold Hugo avoua même y avoir conçu en 1801 avec sa jeune femme Sophie Trébuchet un fils qui allait devenir célèbre : Victor Hugo.

C’est sous Napoléon III, en 1869 exactement, qu’on édifia au sommet du Donon un bâtiment imitant un temple gréco-romain pour y mettre à l’abri les découvertes archéologiques faites sur place.

C’est là que s’est rendu le 12 juillet l’astrophotographe Emmanuel Linden pour y réaliser une jolie rotation d’étoiles. On remarquera sur cette image la pollution lumineuse en bas à gauche occasionnée par les lumières de la ville de Sarrebourg et la présence en haut à droite d’un flash Iridium. Le temple est légèrement éclairé par le Premier Quartier de Lune.

2 réflexions sur “ Rotation d’étoiles derrière le temple du Donon ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *