Auvergne (3) : Lune et planètes au-dessus du lac Pavin

Jeune cratère volcanique d’explosion situé au milieu de la chaîne des volcans d’Auvergne, le lac Pavin a été le but de ma troisième escapade nocturne.

Après une soirée au bord du lac des Hermines le 9 juillet et une visite à la chapelle de Vassivière sous la Lune le soir suivant, voici la troisième étape de mes chroniques auvergnates avec ce rendez-vous au bord du lac Pavin le 13 juillet en début de nuit.

lune_pavin

Le lac Pavin est un maar, un cratère volcanique d’explosion rempli par l’eau. Il est le plus jeune édifice volcanique de France métropolitaine puisqu’il s’est formé il y a moins de 7.000 ans au cours d’une formidable explosion phréato-magmatique : en remontant à la surface, le magma a vaporisé un cours d’eau souterrain, provoquant une forte pression dans le sous-sol qui a fini par sauter comme un bouchon de champagne (on a retrouvé des traces de cette explosion jusque dans les sédiments de plusieurs lacs en Suisse). 

Le soir du 13 juillet au crépuscule j’étais seul au bord du lac Pavin, le plus visité en France après celui du Bourget. Entouré de nombreuses chauves-souris, surpris de temps à autre par le saut d’un poisson (le lac accueille l’omble chevalier, la truite et le saumon), j’assistais au lent rapprochement apparent entre la Lune et les planètes Saturne et Mars, non loin d’Antarès, la plus brillante étoile de la constellation du Scorpion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *