Auvergne (1) : une soirée au bord du lac des Hermines

Quelques jours passés en Auvergne m’ont permis de photographier différents paysages célestes. On commence par cette soirée au bord du lac des Hermines. 

En 1961, trois ans avant le premier Plan neige destiné à créer et aménager en France des stations de sports d’hiver de haute montagne, la station de Super-Besse voit le jour dans le cirque de la Biche au-dessus du village de Besse-en-Chandesse (rebaptisé Besse-et-Saint-Anastaise depuis 1973) à l’intérieur du Parc naturel régional des volcans d’Auvergne.

lune_jupiter

En 1968 la station de Super-Besse met en eau un lac artificiel d’une profondeur de 9 mètres et d’une superficie de 14 hectares destiné aux loisirs nautiques. Ce lac sert également depuis 1994 de réserve d’eau pour l’alimentation hivernale des canons à neige installés le long des pistes.

Le 9 juillet en début de nuit je me trouvais à proximité de ce plan d’eau ; installé sur un bloc volcanique (peut-être projeté lors de la dernière éruption du Puy de la Perdrix dont les pentes accueillent désormais le domaine skiable), j’admirais le rapprochement apparent entre la jeune Lune et la planète Jupiter.

Cette image a été réalisée avec un objectif de 8 millimètres de focale monté sur un boîtier Nikon D3200, 30 secondes de pose à 800 iso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *