La comète C/2013 X1 Panstarrs vue de l’hémisphère sud

L’astrophotographe Piotr Dzikowski a saisi la comète C/2013 X1 Panstarrs au milieu des étoiles de la constellation australe de l’Autel.

Découverte début décembre 2013 par par le réseau de surveillance d’astéroïdes Pan-Starrs (Panoramic Survey Telescope and Rapid Response System)installé à Hawaii (un télescope qui a également déniché C/2014 Q1 Panstarrs), la comète C/2013 X1 est passée au périhélie le 20 avril 2016 à 1,314 UA du Soleil. C’est désormais depuis l’hémisphère sud qu’on peut suivre le déplacement de cet astre chevelu, ce qu’a fait l’astrophotographe Piotr Dzikowski depuis Siding Spring en Australie.

comete_panstarrs2

La constellation de l’Autel est une regroupement d’étoiles peu lumineuses situé sous la queue du Scorpion. Dans la mythologie grecque il s’agit de l’autel de Chiron, un centaure connu pour sa grande sagesse, sa culture et son immortalité. 

La comète C/2013 X1 Panstarrs semble se frayer un chemin au milieu des étoiles pour passer entre deux amas. En haut l’amas globulaire NGC 6352 (magnitude d’environ 8) est une pelote d’étoiles située à un peu moins de 20.000 années-lumière. En bas l’amas ouvert IC 4651 est beaucoup plus proche (moins de 3.000 AL).  L’étoile la plus brillante (sous la comète) est α Arae, une étoile chaude bleue 340 fois plus lumineuse que le Soleil.

Si la comète est de couleur verte c’est en raison de de la forte émission de carbone diatomique(C2), une caractéristique que l’on retrouve chez beaucoup d’astres chevelus (voir par exemple 252P/Linear, une comète qui a surpris les astronomes par un brusque sursaut d’éclat en avril 2016).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *