Archives pour l'étiquette Jupiter

Surveillez le rapprochement Jupiter-Vénus au crépuscule

Les belles soirées de ce début d’été vont vous donner l’occasion de suivre le rapprochement entre les planètes Jupiter et Vénus jusqu’au 30 juin.

C’est le même rituel depuis plusieurs jours : il est un peu plus de 22 heures à votre montre et vous sortez profiter de la fin d’une belle journée. Le Soleil est couché depuis une vingtaine de minutes et le ciel est encore clair, mais vous avez déjà repéré deux astres qui scintillent loin au-dessus de l’horizon ouest.

jupiter_venus4

Votre impression se confirme un peu plus : l’écart entre les deux astres ne cesse de diminuer et cela attise votre curiosité.

Continuer la lecture

Les Terriens immortalisent la rencontre Lune-Jupiter-Vénus

Le 20 juin le croissant de Lune passait à proximité des planètes Jupiter et Vénus au crépuscule, un spectacle observé depuis les 4 coins de la Terre.

C’est la veille du solstice de juin que s’est produite l’une des plus belles rencontres célestes de l’année. Quatre jours après la Nouvelle Lune, le fin croissant de Séléné accompagné de sa lumière cendrée croisait à quelques encablures de Jupiter et Vénus, les deux planètes qui se sont fixées rendez-vous le 30 juin prochain.

Continuer la lecture

La Lune, Jupiter et Vénus au-dessus du pont de Bourgogne

Voici la rencontre céleste du 20 juin entre le croissant de Lune, Jupiter et Vénus, photographiée depuis le pont de Bourgogne à Chalon-sur-Saône.

Le 20 juin, veille du solstice d’été, tous les astrophotographes se devaient d’être au rendez-vous que leur fixaient les 3 astres nocturnes les plus brillants : la Lune, Jupiter et Vénus.

lune_venus_jupiter3

J’avais choisi d’immortaliser cette rencontre céleste depuis le pont de Bourgogne à Chalon-sur-Saône.

Ce pont à haubans, conçu par l’architecte Michel Virlogeux, sert à franchir la Saône au nord de la ville de Chalon (71) ; achevé en 1992, cet ouvrage d’art a une longueur totale de 352 mètres pour 152 mètres de portée principale.

Après une journée assez nuageuse, le ciel s’est partiellement dégagé en début de soirée, me dévoilant les 3 astres ; si la Lune va maintenant s’éloigner, le couple Jupiter-Vénus poursuit son rapprochement jusqu’au 30 juin, date à laquelle l’écart entre les deux planètes ne sera plus que de 22 minutes d’arc.

lune_venus_jupiter6

20 juin : Vénus, Jupiter et la Lune ont rendez-vous

Les amateurs de rencontres célestes ne manqueront pas de suivre le rapprochement entre Vénus, Jupiter et le croissant de Lune ce weekend.

Depuis plusieurs semaines Jupiter et Vénus, les deux plus brillantes planètes du Système solaire, réduisent sensiblement l’écart apparent qui les sépare dans le ciel du soir. Le 30 juin cet écart ne sera plus que de 22 minutes d’arc, mais dix jours avant le jeune croissant de Lune a la bonne idée de venir se joindre à ce duo planétaire.

venus_jupiter_lune2

Tout commencera ce vendredi 19 juin : la jeune Lune, âgée de 3 jours (et donc accompagnée de la lumière cendrée), sera visible au-dessus de l’horizon à la verticale de Vénus.

Continuer la lecture

Jupiter et Vénus encadrent l’amas d’étoiles Messier 44

Avant de se retrouver côte à côte le 30 juin prochain, Jupiter et Vénus, les deux plus brillantes planètes du Système solaire, encadrent actuellement M 44.

On ne voit qu’elles dans le ciel du soir : comme deux diamants célestes, les planètes Jupiter et Vénus réduisent leur écart depuis plusieurs semaines, un rapprochement apparent qui les conduira à n’être plus qu’à 22′ d’arc l’une de l’autre le dernier jour du mois de juin (10 jours plus tôt le fin croissant de Lune se sera joint à la scène).

jupiter_venus3

Si vous attendez que le ciel soit bien sombre pour admirer ces deux planètes, vous constaterez qu’elles semblent disposées de part et d’autre d’un petit groupe d’étoiles.

Continuer la lecture

Retour sur la Pleine Lune des fraises en images

Hier soir s’est produite la sixième Pleine Lune de l’année, la Pleine Lune des fraises. La chaleur de la journée lui a donné une belle couleur.

Dans l’hémisphère nord, la Pleine Lune du mois de juin est parfois surnommée la Pleine Lune de la chaleur, et celle d’hier soir méritait bien ce titre après une chaude journée sur une grande partie du territoire français.

pleine_lune11

Notre satellite naturel s’est élevé peu après 21 h (heure locale), paré d’une jolie teinte cuivrée, puis il a traversé le ciel tout au long de la nuit, survolant l’horizon sud à moins de 30° de hauteur.

Continuer la lecture

2 juin : observez la Pleine Lune des fraises

La sixième Pleine Lune de l’année se produira le 2 juin à 16 h 20 TU, alors que notre satellite naturel sera à un peu moins de 385 000 km de nous. Cette Pleine Lune des fraises se lèvera le 2 juin dans la constellation du Scorpion à 19 h 23 TU (ajoutez deux heures pour avoir l’heure locale), quelques minutes seulement avant que le Soleil ne se couche.

pleine_lune10

La veille, Séléné aura traversé le ciel nocturne aux côtés de Saturne, noyant de son éclat la planète aux anneaux actuellement au plus près de la Terre.

Continuer la lecture

Rapprochement entre Jupiter et la Lune le 23 mai

Hier soir Jupiter recevait la visite d’un gros croissant de Lune. La plus grosse planète du Système solaire (point brillant au-dessus de Séléné) ne cesse de s’éloigner de nous depuis son opposition du 6 février dernier.

jupiter_lune1

Jupiter est encore pendant quelques jours dans la constellation du Cancer et basculera dans celle du Lion à partir du 10 juin.

Continuer la lecture

Le croissant du 19 mai annonce une nouvelle lunaison

Hier soir le croissant lunaire était de retour, 40 heures après la Nouvelle Lune. Un ciel dégagé et un peu de persévérance permettaient de le localiser avant 22 h 30 (heure locale), tel un fin sourire glissant vers l’horizon ouest.

croissant_lune (4)

Plusieurs rendez-vous avec les planètes vont jalonner la nouvelle lunaison qui débute.

Continuer la lecture

Jupiter et Vénus préparent leur rendez-vous du 30 juin

Ce sera le spectacle à suivre absolument la dernière semaine du mois de juin : les planètes Jupiter et Vénus vont se serrer l’une contre l’autre, le plus petit écart apparent (22 minutes d’arc, moins que le diamètre apparent de la Pleine Lune) ayant lieu dans la soirée du 30 juin.

jupiter_venus3

Sur ces images réalisées dans la soirée du 13 mai (veille des Rencontres Astronomiques de Printemps), on peut observer de gauche à droite (d’est en ouest) Jupiter, l’amas de la Crèche, les étoiles jumelles Castor et Pollux (constellation des Gémeaux) et la brillante Vénus.

jupiter_venus4

3 mai 1715 : l’éclipse solaire d’Edmond Halley

Il y a 300 ans, le vendredi matin 3 mai 1715, une éclipse totale de Soleil plongeait Londres dans le noir. elle fut nommée éclipse de Halley en hommage à l’astronome britannique Edmond Halley qui en calcula avec précision le déroulement.

carte_eclipse_halley

Edmond Halley (1656-1742) est surtout connu pour la comète de 1682 dont il détermina la périodicité de 76 ans. Même si Halley ne vit jamais le retour de sa comète en 1758, elle porte désormais son nom. Halley , qui se passionna pour l’étude des astres dès son plus jeune âge, consacra sa vie à l’observation du ciel et calcula un grand nombre d’événements astronomiques.

Continuer la lecture

Jupiter en compagnie de l’amas de la Crèche

Quel est cet astre très brillant qui occupe le sommet de la voûte céleste dès la nuit tombée ? C’est Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire. Elle stationne actuellement dans la constellation du Cancer.

jupiter

Depuis son passage au plus près de la Terre le 6 février dernier, Jupiter n’a guère perdu de son éclat. Sa magnitude se situe aux alentours de -2,3 et en l’absence de Lune seule Vénus la surpasse en luminosité dans le ciel nocturne.

Continuer la lecture

Le 5 mars, rendez-vous avec la Pleine Lune du corbeau

Après la Pleine Lune de la glace en janvier et la Pleine Lune des neiges en février, nous aurons droit le 5 mars à la Pleine Lune du corbeau (également appelée Pleine Lune des vers ou de la sève en ce mois de printemps).

corbeau

Comme Séléné sera très proche de son apogée, nous assisterons à la plus petite Pleine Lune de l’année avec un diamètre apparent de 29,4 minutes d’arc (la Super Lune aura lieu le 28 septembre avec un diamètre apparent de 33,5′).

Continuer la lecture

Quels sont ces astres qui brillent sous la Lune ?

Le 28 février en soirée, la Lune gibbeuse illuminait tout le ciel mais quelques astres parvenaient cependant à lui tenir tête.

lune-jupiter-sirius

D’est en ouest on pouvait admirer :

  • Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire, qui est passée au plus près de la Terre le 6 février, et qui brille encore avec une magnitude de -2,5
  •   Procyon, l’étoile principale de la constellation du Petit Chien et la septième plus brillante du ciel nocturne (magnitude 0,4)
  • Sirius (constellation du Grand Chien), la plus brillante étoile visible depuis la Terre avec une magnitude de -1,5 (sans compter le Soleil).

Dans l’Égypte Antique, le lever héliaque de Sirius ( lorsque l’étoile devient visible à l’est au-dessus de l’horizon à l’aube à la fin du mois de juin)  était très attendu car il coïncidait avec le début de la crue du Nil.

Remarquez en haut à droite de l’image quelques-unes des étoiles de la constellation d’Orion.

La sonde Dawn dévoile peu à peu la surface de Cérès

Cérès a été découverte le premier jour de l’année 1801 par l’astronome italien Giuseppe Piazzi. Avec un diamètre d’environ 950 km, c’est est la plus petite des cinq planètes naines connues à ce jour (il y a aussi Hauméa, Eris, Makémaké et Pluton).

ceres2

Alors que les 4 autres planètes naines circulent au-delà de l’orbite de Neptune, Cérès se déplace entre Mars et Jupiter, ce qui permet de la suivre avec un petit télescope (sa magnitude varie de 6,7 à 9,3).

Continuer la lecture

La planète Jupiter au plus près de la Terre

Le 6 février la plus grosse planète du Système solaire était au périgée, sa plus courte distance à la Terre, soit 650 millions de km (le périgée a lieu lors de l’opposition, quand la planète est à l’opposé du Soleil). Située dans la constellation du Cancer, elle présente un diamètre apparent de 45,3 sec d’arc et une magnitude de -2,5 ce qui en fait l’objet le plus brillant du ciel nocturne après la Lune et Vénus.

jupiter4

L’image ci-dessus (réalisée avec un zoom) nous montre Jupiter dans la soirée du 7 février : on distingue deux satellites du côté est de la planète (Callisto -magnitude 5,6- et Ganymède magnitude 4,6) alors qu’à l’ouest Europe et Io se confondent très près du disque jovien.

Continuer la lecture

En images : la Pleine Lune des neiges

La nuit du 3 au 4 février a été celle de la seconde Pleine Lune de l’année, la bien nommée Pleine Lune des neiges. Notre satellite naturel a traversé la voûte céleste avec à ses trousses la brillante Jupiter (la plus grosse planète du Système solaire sera au périgée – sa plus courte distance à la Terre – dans 2 jours). Le froid intense et de fins nuages ont permis la formation d’une couronne et d’un halo lunaires. Retour en images sur une nuit d’observations.

Continuer la lecture

Les cratères du satellite Janus vus par la sonde Cassini

Janus, l’un des nombreux satellites de la planète gazeuse géante Saturne, a été découvert à la fin de l’année 1966 par Audouin Dollfus (1924-2010).

janus2

L’astronome français avait alors choisi d’utiliser le télescope de 1m de l’Observatoire du Pic du Midi lors d’un des rares passages de la Terre dans le plan des anneaux de Saturne : vus par la tranche, les anneaux disparaissent presque complètement à cette époque et les plus petits satellites deviennent repérables.

Continuer la lecture

Ne manquez pas l’éclatante planète Jupiter

Le 6 février prochain Jupiter sera à sa plus courte distance de la Terre (son périgée) à environ 650 millions de km. La plus grosse planète du Système solaire est déjà l’astre le plus brillant du ciel nocturne (magnitude -2,5) après la Lune et Vénus.

jupiter-opposition3

Cette image a été réalisée en fin de nuit alors que Jupiter descend vers l’ouest.

Continuer la lecture

Incroyable triple transit de satellites devant Jupiter

C’est un événement qui ne se reproduira pas avant 2032. Samedi 24 janvier à l’aube, les ombres des satellites Callisto, Europe et Io ont défilé lentement sur les nuages colorés de Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire.

jupiter-transits

Les astronomes armés de télescopes ont d’abord vu apparaître l’ombre de Callisto vers 4h35 (TU), rattrapée et doublée dans les deux heures qui ont suivi par celle de Io, avant que n’apparaisse l’ombre d’Europe.

Continuer la lecture