Rendez-vous entre la Lune et Vénus le 10 septembre

Le fin croissant de Lune et la brillante Vénus tenaient dans un mouchoir de poche à l’aube du 10 septembre. Plus discrète, la planète Mars les accompagnait. 

Quelle est la recette pour réaliser une belle photographie d’une rencontre céleste ? Choisissez dans les éphémérides la date à laquelle deux astres brillants (typiquement la Lune et Vénus) auront un faible écart apparent, repérez à l’avance un premier plan terrestre qui mettra les astres en valeur… et attendez le jour fatidique en espérant que les nuages ne viendront pas anéantir tous vos espoirs.

lune_venus2

Au terme d’une course céleste entamée le 9 septembre, La Lune et Vénus se trouvaient 24 h plus tard côte à côte (l’écart apparent était d’un peu plus de 2°), à l’aube du jeudi 10 septembre.

Le premier plan retenu était une des tours du château de la Berchère à Nuits-Saint-Georges, château dont les pierres sont éclairées indirectement par quelques lampadaires tout proches.

J’avais donc les astres et le premier plan, deux des trois ingrédients de ma recette. Il ne manquait plus qu’un ciel clair pour immortaliser cette rencontre céleste, ce qui fut le cas.

Si le croissant de Lune accompagné de lumière cendrée et Vénus sont immédiatement repérables en raison de leur éclat, une autre planète est présente sur cette image : il s’agit de Mars, petit point discret à gauche de la tour.

Que vont devenir ces trois astres ? La Lune sera nouvelle le 13 septembre puis le croissant refera ensuite son apparition dans le ciel du soir. Vénus va continuer de s’écarter progressivement de notre étoile jusqu’à la fin du mois d’octobre et il sera impossible de ne pas en profiter avant le lever du Soleil dans les semaines qui arrivent. Quant à Mars elle va lentement se rapprocher de la Terre jusqu’à son opposition le 22 mai 2016.

4 réflexions sur “ Rendez-vous entre la Lune et Vénus le 10 septembre ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *