C’est le moment d’admirer la planète Vénus à l’aube

Après sa conjonction avec le Soleil le 15 août, la planète Vénus est de retour. Elle va s’élever de plus en plus dans le ciel du matin pendant deux mois.

Souvenez-vous : le 30 juin dernier le rapprochement Jupiter-Vénus avait été le point d’orgue de 6 mois de présence de Vénus au crépuscule. Depuis, la seconde planète du Système solaire a plongé sous l’horizon, passant en conjonction inférieure à la mi-août (Vénus est alors passée entre la Terre et le Soleil mais l’alignement n’étant pas parfait, il n’y a pas eu de transit comme en juin 2012).

En vidéo : la Nasa envisage de coloniser Vénus avec des dirigeables

Vénus a fait son retour dans le ciel du matin, se dégageant rapidement des lueurs de l’aube. Actuellement la planète se lève aux alentours de 5 h du matin heure française, environ 2 h avant le Soleil, ce qui représente pour Vénus une élongation de 30° à l’ouest de notre étoile, écart qui atteindra 46° fin octobre début novembre.

venus1

Vénus à l’aube du 4 septembre

La seconde planète du Système solaire fera de belles rencontres dans les semaines à venir : le 10 septembre à l’aube un fin croissant de Lune accompagné de lumière cendrée passera à moins de 3°, un phénomène qu’on pourra de nouveau admirer les 8 et 9 octobre. Il s’agit bien entendu de rapprochements apparents, la Lune naviguant en moyenne à 380 000 km de la Terre alors que Vénus se trouve actuellement à 55 millions de km de nous.

Vénus étant encore assez proche de la Terre (elle peut s’en éloigner jusqu’à 260 millions de km) et sa surface éclairée ne cessant de croître (on peut actuellement admirer un épais croissant de Vénus dans une lunette astronomique), la planète sera au maximum de son éclat (magnitude -4,6) entre le 20 septembre et le 5 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *