Ce soir, ne manquez pas le baiser entre Jupiter et Vénus

Point d’orgue de plusieurs semaines d’un beau ballet planétaire, Jupiter et Vénus sont au plus près dans la soirée du 30 juin.

22 minutes d’arc, moins que le diamètre apparent de la Pleine Lune : c’est le minuscule écart que nous observerons ce soir entre les deux plus brillantes planètes du Système solaire, Jupiter et Vénus (voir montage ci-dessous).

ciel_planetes

Sortez aux alentours de 22 heures 30 (heure locale) et regardez en direction de l’ouest : deux points lumineux semblent sur le point de se toucher.

L’astre le plus brillant est Vénus (magnitude -4), la seconde planète en partant du Soleil (après Mercure et avant la Terre). Depuis le mois de janvier Vénus n’a cessé de briller au-dessus de l’horizon ouest en début de soirée, remontant lentement l’écliptique jusqu’au 6 juin, date de son élongation maximale à l’est du Soleil. Si vous observez actuellement cette planète dans une petite lunette astronomique, vous verrez un croissant de Vénus.

La planète gazeuse géante Jupiter est un peu moins brillante (magnitude -2) mais presque dix fois plus éloignée que Vénus.  Elle était à l’opposition le 6 février dernier (sa plus courte distance à la Terre) et un télescope vous permettra d’admirer ses bandes colorées et le ballet de ses quatre principaux satellites : Europe, Io, Ganymède et Callisto.

Ces deux planètes vont ensuite lentement s’éloigner l’une de l’autre tout en plongeant dans les lueurs du couchant dans les semaines qui viennent ; nous les retrouverons dans le ciel du matin à la fin de l’été.

2 réflexions sur “ Ce soir, ne manquez pas le baiser entre Jupiter et Vénus ”

  1. Bonsoir Jean Baptiste
    Hier soir c’était déjà magnifique avec en prime, le vol des chauves-souris juste devant l’objectif…
    Est-ce vraiment ce soir où les deux planètes seront au plus proche ou demain soir, 1er juillet ?
    En tous les cas, je suis fidèle à ce rendez-vous « d’amoureux » chaque soir, des instants de pur bonheur !
    Bonne observation et belles photos en perspective !
    Nadine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *