Jupiter en compagnie de l’amas de la Crèche

Quel est cet astre très brillant qui occupe le sommet de la voûte céleste dès la nuit tombée ? C’est Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire. Elle stationne actuellement dans la constellation du Cancer.

jupiter

Depuis son passage au plus près de la Terre le 6 février dernier, Jupiter n’a guère perdu de son éclat. Sa magnitude se situe aux alentours de -2,3 et en l’absence de Lune seule Vénus la surpasse en luminosité dans le ciel nocturne.

Si vous observez Jupiter régulièrement, vous remarquerez que son déplacement devant le ciel étoilé s’est modifié : alors que depuis le mois de décembre la planète avançait d’est en ouest, elle a rebroussé chemin le 8 avril, ce qui la fera revenir dans la constellation du Lion au mois de juin. C’est ce qu’on appelle une boucle de rétrogradation.

Le mouvement rétrograde des planètes extérieures était incompréhensible à l’époque du géocentrisme (quand on imaginait que tous les astres tournaient autour de la Terre), mais il trouve son explication dans l’héliocentrisme (les planètes tournent autour du Soleil) : la Terre circulant plus vite sur son orbite que les planètes extérieures, ces dernières semblent parfois faire du surplace et même reculer devant les étoiles.

L’amas de la Crèche, 44e objet du catalogue de l’astronome Charles Messier (M 44), porte également les noms de Praesepe ou la Ruche. Cet amas ouvert un peu moins spectaculaire que celui des Pléiades compte un millier d’étoiles et se situe à près de 600 années-lumière de la Terre.

4 réflexions sur “ Jupiter en compagnie de l’amas de la Crèche ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *