De mystérieuses lignes rouges sur le satellite Téthys

La sonde Cassini a photographié d’étonnants arcs de cercle rougeâtres à la surface de Téthys, l’une des lunes glacées de la planète Saturne.

Même si Saturne est une planète délicate à observer (elle est actuellement assez basse sur l’horizon sud dans la constellation de la Balance), la mission Cassini nous permet d’admirer en haute résolution la planète aux anneaux et ses satellites, dont Téthys, un corps glacé d’un peu plus de 1000 km de diamètre découvert en 1684 par l’astronome Jean-Dominique Cassini.

tethys

La sonde américaine a survolé Téthys en avril 2015 à une distance de 53 000 km, réalisant de nouvelles images à travers différents filtres destinés à mettre en évidence de subtiles différences de couleurs.

Ces images révèlent l’existence d’étroites lignes courbes rouges à la surface de l’hémisphère nord de Téthys, une caractéristique insolite jusqu’alors inobservée sur les satellites de Saturne. Paul Schenk (Lunar and Planetary Institute) a déclaré : « ces arcs rouges nous ont vraiment sauté aux yeux quand nous avons vu les nouvelles images. Leur ampleur est tout à fait surprenante ».

L’origine et la couleur de ces arcs rougeâtres est encore un mystère pour les scientifiques de l’équipe Cassini. Ces derniers ont suggéré différentes hypothèses : glace teintée par des impuretés chimiques, restes d’un dégazage venu de l’intérieur de Téthys ou zones de fractures qui sont en dessous de la résolution des images disponibles ? Sauf pour quelques petits cratères sur Dioné, la couleur rougeâtre se rencontre rarement sur les lunes de Saturne. On en trouve par contre beaucoup plus sur Europe, l’un des satellites de Jupiter.

Pour Paul Helfenstein (Cornell University), « les arcs rouges observés sur Téthys doivent être géologiquement jeunes puisqu’ils recouvrent des cratères d’impact, mais nous ne savons pas estimer cet âge. Si ces taches sont un simple dépôt de couleur sur le sol glacé, l’exposition à l’environnement spatial pourrait les effacer sur des échelles de temps relativement courtes ».

L’équipe Cassini a planifié un nouveau survol de Téthys avant la fin de l’année 2015 pour tenter de résoudre cette énigme.

2 réflexions sur “ De mystérieuses lignes rouges sur le satellite Téthys ”

  1. Bonjour

    Et si ces lignes rouges étaient tout simplement des algues rouge comme ont en trouvent sur terre des les régions très très froides

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *