Soleil noir sur la France le 11 août 1999

C’est le 11 août 1999 que se produisit la dernière éclipse totale de Soleil observable en France. La bande de centralité passait de la Normandie à l’Alsace.

Une éclipse de Soleil a lieu lorsque l’alignement Soleil-Lune-Terre est parfait ; la Lune projette alors son ombre sur notre planète. Pour les observateurs placés dans l’ombre lunaire, l’éclipse est totale. Les observateurs installés en dehors du cône d’ombre assistent à une éclipse partielle.

En vidéo : l’éclipse solaire du 20 mars 2015 filmée depuis l’espace

Par une heureuse coïncidence, le Soleil, environ 400 fois plus grand que la Lune, est aussi 400 fois plus éloigné de nous. En conséquence le Soleil et la Lune ont sensiblement le même diamètre apparent dans le ciel. Au cours d’une éclipse totale, la Lune masque exactement le Soleil, nous permettant alors d’admirer brièvement la couronne solaire et les protubérances sur le bord de notre étoile.

Les éclipses de Soleil sont des événements très rares pour un lieu géographique donné : en France on a pu en observer le 15 février 1961, le 11 août 1999 et la prochaine aura lieu le 3 septembre 2081.

solnoir

Le 11 août 1999, comme je le raconte dans mon livre « Paysages célestes », nous étions des centaines de milliers postés dans la bande de centralité qui s’étirait du Havre à Strasbourg, espérant que la météo épouvantable qui régnait depuis plusieurs jours allait nous laisser voir le spectacle, soit 2 minutes de Soleil totalement éclipsé (les plus fortunés pouvaient s’offrir 9 minutes d’éclipse totale au-dessus des nuages à bord du Concorde).

J’ai sans doute eu de la chance : installé à l’est de Reims, j’ai profité d’une très belle éclaircie inespérée. Lorsque la Lune a complètement masqué notre étoile, il a été possible d’observer la blanche couronne solaire qui se déployait autour ainsi que quelques belles protubérances rouges (voir l’image ci-dessus réalisée en diapo avec un boîtier Olympus argentique et un téléobjectif de 300 mm de focale ; à cette époque les appareils numériques n’étaient pas encore nés…)

2 réflexions sur “ Soleil noir sur la France le 11 août 1999 ”

  1. Bonjour,
    Je m’en souviens aussi comme si c’était hier… Nous avions fait 700 km pour aller sur les falaises d’Etretat en pariant sur une éclaircie du ciel. Pari gagné car super ciel au moment de l’éclipse pour un super emplacement.

    A la seconde où le soleil a été complètement caché, le ciel s’est totalement assombrie, la température est tombée et les mouettes se sont toutes mises à crier en même temps.

    Je n’ai pas fait de photos, préférant profiter autrement du moment, mais depuis j’en ai une photo comme fond d’écran.

    1. Merci pour ce témoignage, Patrice ; il restitue tout à fait l’ambiance de ce phénomène extraordinaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *