Admirez la Super Lune du 10 août

Dimanche 10 août en soirée vous pourrez assister au lever de la plus grosse Pleine Lune de l’année 2014. Lorsque notre satellite naturel se montrera aux alentours de 20 h 50 heure locale à Paris (plus tôt si vous êtes à l’est de la capitale, plus tard si vous êtes à l’ouest), il sera au périgée, à seulement 356 922 kilomètres de nous (la plus courte distance Terre-Lune possible étant de 356 410 km).

plune4

C’est un globe lunaire de plus de 33,5 minutes d’arc de diamètre sans doute rougi par les brumes de chaleur qui se hissera sur l’horizon. Pour en profiter (en espérant que le ciel soit dégagé), je vous invite à vous poster un peu avant sur un relief de façon à disposer d’un horizon dégagé en direction de l’est.

Vous pourrez immortaliser ces instants à l’aide d’un appareil photo sans technique particulière : comme il fera encore bien jour à cette heure (le Soleil se couchant vers 21 h 15), laissez votre boîtier en mode automatique. Un premier plan original sera le bienvenu pour agrémenter vos images !

plune2

Le lundi 11 août en soirée vous pourrez encore profiter d’un beau spectacle, Séléné se levant vers 21 h 30 dans un ciel un peu moins lumineux. Notez que le diamètre apparent lunaire dépassera 33 minutes d’arc pendant 5 jours, du 9 au 13 août.

Par comparaison, la prochaine plus petite Pleine Lune (à l’apogée) se produira le 5 mars 2015 : le diamètre de notre satellite naturel sera de 29,4 minutes d’arc, soit 12 % de moins que lors de la nuit du 10 août 2014.

9 réflexions sur “ Admirez la Super Lune du 10 août ”

  1. Bonjour,
    J’ai été intrigué dans la nuit du 1er août 2014 entre 22h30 et 23 h en Corse. Une « planète rouge » de la grosseur de la moitié de la lune, ( jamais vu auparavant) , a disparue assez rapidement à l’horizon au sud ouest. Nous étions plusieurs personnes a admirer ce spectacle étonnant !
    Pouvez-vous m’expliquer ce phénomène, merci d’avance ?
    Cordialement. G Frigara.

    1. Bonjour, ce n’est pas un phénomène astronomique, c’est certain. Sans doute un phénomène atmosphérique, probablement un ballon-sonde météorologique dans la haute atmosphère qui réfléchissait la lumière du Soleil en altitude…

    1. Bonjour, j’ai pu moi aussi la photographier ce matin, j’y reviendrai dans un prochain article 🙂

  2. Bonjour, j’aimerais savoir pourquoi tous les autres journaux de presse ont parlé d’un diamètre 16% supérieur à la normale ainsi que d’une magnitude de 30% supérieur. D’où sortent-ils ces calculs ?

    1. Bonjour, les médias se sont peut-être un peu emballés 🙂 Une simple opération mathématique montre bien qu’un diamètre de 29,4 minutes d’arc représente 87,76 % d’un diamètre de 33,5 ce qui fait bien une différence de 12 % entre une Pleine Lune à l’apogée et une autre au périgée. Je ne m’aventurerai pas à calculer la variation de luminosité : elle est très difficile à estimer avec précision puisque la surface lunaire représente de fortes variations d’éclat entre les « mers » (sombres) et les zones cratérisées beaucoup plus claires.

  3. hier sur Villeurbanne en hauteur j’ai pu voire un spectacle magnifique un levé de lune à 22 h 30 énorme car elle était très basse à l’horizon, orange comme le fruit c’était splendide, je suis un peu frustrée car il faut monter haut pour voire un tel spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *