Trois planètes occupent le ciel à l’aube

Après leur rapprochement au mois de juin, les planètes Jupiter et Vénus avaient quitté le devant de la scène. Elles reviennent à l’aube aux côtés de Mars.

Que peut-on bien observer actuellement dans le ciel nocturne maintenant qu’est passée l’éclipse de Lune du 28 septembre ?

En vidéo : les plus belles éclipses de Lune

Pas la belle galaxie d’Andromède ou l’une de ses  consœurs : ces objets célestes sont trop faibles pour supporter l’éclat de notre satellite naturel qui illumine le ciel jusqu’au petit matin.

Il faut donc se tourner vers les planètes : trois d’entre elles sont actuellement en train de se rapprocher au-dessus de l’horizon est en fin de nuit.

planetes4

Pour le moment Vénus est la plus haute et avec une magnitude de -4,6 elle a atteint son maximum d’éclat. Elle ne cesse de s’écarter du Soleil et son élongation maximale à l’ouest de notre étoile sera de plus de 46° le 26 octobre prochain.

Un peu plus bas se trouve la quatrième planète du Système solaire qui a fait beaucoup parler d’elle depuis le début de la semaine (la NASA a annoncé que de l’eau liquide coule sur Mars). Si Mars (qui se trouve près de Régulus, la plus brillante étoile de la constellation du Lion) n’a qu’une magnitude de 2,1 actuellement, elle ne cesse de se rapprocher de nous : lors de son opposition le 22 mai 2016 elle sera 2,5 fois plus brillante que Jupiter !

En descendant encore un peu on trouve justement Jupiter ; la planète géante gazeuse se rapproche de nous elle aussi (son opposition interviendra le 8 mars 2016).

Ces astres ont été photographiés depuis le bord d’un étang le 29 septembre avant le lever du jour, le paysage étant éclairé par la Lune décroissante. Du 8 au 10 octobre le fin croissant lunaire accompagné de sa lumière cendrée se glissera au milieu de ces 3 planètes.

2 réflexions sur “ Trois planètes occupent le ciel à l’aube ”

    1. Merci pour ces belles images Emmanuel, de mon côté le ciel n’a pas encore été assez clément pour que je puisse voir Mercure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *