Archives pour l'étiquette croissant de Lune

Course céleste entre le croissant de Lune et Vénus

Le 9 septembre avant l’aube le croissant de Lune et la planète Vénus faisaient la course au milieu des étoiles après une nuit particulièrement pure.

Les excellentes conditions météorologiques de ce début du mois de septembre permettent à chacun de profiter des beautés du ciel nocturne. Les plus brillantes des planètes (Vénus et Jupiter) ayant déserté le ciel du soir, il est nécessaire de faire sonner son réveil en fin de nuit pour pouvoir les admirer avant l’aube.

lune_venus1

Pour le moment seule Vénus a retrouvé de bonnes conditions de visibilité, se levant 2 h avant le Soleil. Mars n’est pas très loin mais brille d’un éclat beaucoup plus modeste. Quant à Jupiter elle devrait commencer à redevenir visible au ras de l’horizon est d’ici quelques jours, le temps de s’écarter un peu du Soleil.

Continuer la lecture

Croissants de Lune sur Notre Dame de Monts

Le 18 août le jeune croissant de Lune passait dans l’axe du moulin Thibault construit en 1776 sur une hauteur de la commune de Notre Dame de Monts.

Après avoir connu leur âge d’or au XIXe siècle, les moulins à vent ont peu à peu été abandonnés en raison de la généralisation de l’électricité dans les campagnes et de l’apparition de la minoterie industrielle. Le moulin Thibault ou moulin du bourg de Notre Dame de Monts (en Vendée) tombait en ruines lorsque la municipalité a décidé de le rénover en lançant un concours.

moulin1

Imaginé par l’artiste Jean Lautrey comme la tour des vents au milieu du Jardin du Vent, le moulin Thibault est désormais doté d’un ensemble de voiles qui sont déployées lorsque le vent ne dépasse pas force 5 (30 km/h).

Le 18 août, 4 jours après la Nouvelle Lune, le jeune croissant de Lune descendait derrière le moulin. L’image ci-dessus représente l’addition (avec le logiciel Starmax) de 11 photographies espacées chacune de 3 min de façon à bien visualiser la trajectoire de Séléné, ce qui nous donne cette succession de croissants de Lune.

Continuer la lecture

En vidéo : les multiples variations de la Lune

Je vous propose aujourd’hui de découvrir une compilation de mes plus belles images de la Lune à travers un diaporama intitulé “variations lunaires”.

La Lune a toujours fasciné les hommes ; seul satellite naturel de notre planète, elle éclaire nos nuits, provoque les marées et modifie nos comportements. Son exploration par les humains (souvenez-vous du premier pas de Neil Armstrong en juillet 1969) aura été la plus grande aventure du XXe siècle.

Depuis plus de 30 ans que je pratique la photographie du ciel, j’ai capturé de nombreuses images de la Lune. Notre satellite naturel s’offre à nous sous de multiples visages : du fin croissant accompagné de lumière cendrée à la Pleine Lune, en passant par les éclipses, Séléné nous présente presque chaque nuit un nouvel aspect.

Parfois la Lune n’est pas seule à faire le spectacle : les planètes ou les étoiles brillantes s’invitent à proximité de notre satellite naturel ; c’est d’ailleurs plutôt ce dernier qui va à leur rencontre, son déplacement devant la voûte céleste étant très rapide d’une nuit à l’autre.

Ce sont quelques-unes de ces variations lunaires qui sont rassemblées dans ce montage, sur une musique de Carlos et Miguel intitulée “Marquise”. Vous retrouverez certaines de ces images dans les galeries de photographies consacrées à la lumière cendrée et à la Pleine Lune.

Le croissant de Lune du 19 juillet posé sur l’horizon

Hier soir le croissant de Lune a enfin refait son apparition en Bourgogne ; il avait été masqué par les nuages depuis la Nouvelle Lune du 16 juillet.

Si depuis la France il n’a pas été possible d’admirer le passage de la comète C/2014 Q1 Panstarrs à proximité de Séléné ce weekend, les photographes ont pu se consoler avec le croissant de Lune qui a peu à peu repris sa place dans le ciel du soir, alors que Jupiter et Vénus plongent inexorablement en direction des feux du Soleil (les deux planètes redeviendront progressivement visibles dans le ciel du matin au cours des prochaines semaines).

croissant2

Hier soir le croissant de Lune âgé d’environ 90 heures était bien visible vers 22 h (temps local) juste sur l’horizon ouest.

Continuer la lecture

C/2014 Q1 Panstarrs, la comète qui a croisé la Lune

L’astrophotographe Yuri Beletsky a réalisé une extraordinaire image du rapprochement apparent entre la comète C/2014 Panstarrs et le fin croissant de Lune.

C/2014 Q1 Panstarrs, une comète découverte il y a un an, est passée à 50 millions de km du Soleil le 6 juillet dernier. Depuis cette date elle est légèrement visible (magnitude 4) après le coucher du Soleil juste au-dessus de l’horizon pour les observateurs situés dans l’hémisphère sud.

Yuri-Beletsky

Le 17 juillet l’astrophotographe Yuri Beletsky a immortalisé cette comète depuis le Chili alors qu’elle semblait se diriger vers la Lune (l’astre chevelu est en réalité beaucoup plus éloigné que notre satellite naturel).

Continuer la lecture

C/2014 Q1 Panstarrs, une comète pour l’hémisphère sud

Les astrophotographes installés dans l’hémisphère sud ont actuellement la possibilité de suivre une nouvelle comète, C/2014 Q1 Panstarrs.

La comète C/2014 Q1 Panstarrs a été découverte il y a presque un an par le réseau de surveillance d’astéroïdes Pan-Starrs installé à Hawaii.  Après son passage au périhélie le 6 juillet à moins de 50 millions de km du Soleil, la comète (dont on estime la magnitude à 4) est observable dans les lueurs du crépuscule.

comet

Elle passe ce weekend à proximité du couple planétaire Vénus-Jupiter auquel se joint un jeune croissant de Lune.

Continuer la lecture

Les Terriens immortalisent la rencontre Lune-Jupiter-Vénus

Le 20 juin le croissant de Lune passait à proximité des planètes Jupiter et Vénus au crépuscule, un spectacle observé depuis les 4 coins de la Terre.

C’est la veille du solstice de juin que s’est produite l’une des plus belles rencontres célestes de l’année. Quatre jours après la Nouvelle Lune, le fin croissant de Séléné accompagné de sa lumière cendrée croisait à quelques encablures de Jupiter et Vénus, les deux planètes qui se sont fixées rendez-vous le 30 juin prochain.

Continuer la lecture

La Lune, Jupiter et Vénus au-dessus du pont de Bourgogne

Voici la rencontre céleste du 20 juin entre le croissant de Lune, Jupiter et Vénus, photographiée depuis le pont de Bourgogne à Chalon-sur-Saône.

Le 20 juin, veille du solstice d’été, tous les astrophotographes se devaient d’être au rendez-vous que leur fixaient les 3 astres nocturnes les plus brillants : la Lune, Jupiter et Vénus.

lune_venus_jupiter3

J’avais choisi d’immortaliser cette rencontre céleste depuis le pont de Bourgogne à Chalon-sur-Saône.

Ce pont à haubans, conçu par l’architecte Michel Virlogeux, sert à franchir la Saône au nord de la ville de Chalon (71) ; achevé en 1992, cet ouvrage d’art a une longueur totale de 352 mètres pour 152 mètres de portée principale.

Après une journée assez nuageuse, le ciel s’est partiellement dégagé en début de soirée, me dévoilant les 3 astres ; si la Lune va maintenant s’éloigner, le couple Jupiter-Vénus poursuit son rapprochement jusqu’au 30 juin, date à laquelle l’écart entre les deux planètes ne sera plus que de 22 minutes d’arc.

lune_venus_jupiter6

20 juin : Vénus, Jupiter et la Lune ont rendez-vous

Les amateurs de rencontres célestes ne manqueront pas de suivre le rapprochement entre Vénus, Jupiter et le croissant de Lune ce weekend.

Depuis plusieurs semaines Jupiter et Vénus, les deux plus brillantes planètes du Système solaire, réduisent sensiblement l’écart apparent qui les sépare dans le ciel du soir. Le 30 juin cet écart ne sera plus que de 22 minutes d’arc, mais dix jours avant le jeune croissant de Lune a la bonne idée de venir se joindre à ce duo planétaire.

venus_jupiter_lune2

Tout commencera ce vendredi 19 juin : la jeune Lune, âgée de 3 jours (et donc accompagnée de la lumière cendrée), sera visible au-dessus de l’horizon à la verticale de Vénus.

Continuer la lecture

Rapprochement entre Jupiter et la Lune le 23 mai

Hier soir Jupiter recevait la visite d’un gros croissant de Lune. La plus grosse planète du Système solaire (point brillant au-dessus de Séléné) ne cesse de s’éloigner de nous depuis son opposition du 6 février dernier.

jupiter_lune1

Jupiter est encore pendant quelques jours dans la constellation du Cancer et basculera dans celle du Lion à partir du 10 juin.

Continuer la lecture

Le croissant lunaire et la lumière cendrée le 20 mai

Quelle est donc cette douce clarté qui s’étalait hier soir sur le disque lunaire ? C’est la lumière cendrée, appelée également clair de Terre. Il s’agit de la lumière du Soleil renvoyée dans l’espace par la Terre qui vient éclairer légèrement le visage de Séléné, alors que le croissant reçoit directement les rayons solaires.

lumiere_cendree

L’image ci-dessus montre le croissant accompagné de la lumière cendrée en train de se glisser derrière la girouette qui surmonte le beffroi de Nuits-Saint-Georges en Côte-d’Or. Le cliché a été réalisé avec un boîtier Finepix HS 20, zoom de 720 mm de focale, 1 sec de pose à 200 iso, f/d=5,6.

Continuer la lecture

Le croissant du 19 mai annonce une nouvelle lunaison

Hier soir le croissant lunaire était de retour, 40 heures après la Nouvelle Lune. Un ciel dégagé et un peu de persévérance permettaient de le localiser avant 22 h 30 (heure locale), tel un fin sourire glissant vers l’horizon ouest.

croissant_lune (4)

Plusieurs rendez-vous avec les planètes vont jalonner la nouvelle lunaison qui débute.

Continuer la lecture

Le croissant de Lune surplombe l’étoile Aldébaran

Chaque soir apporte son lot de jolis paysages célestes. Le 19 avril un très mince croissant de Lune se montrait à l’horizon dans un ciel encore bien clair, 24 heures après la Nouvelle Lune. Le lendemain Séléné avait pris un peu de hauteur et nous offrait une jolie lumière cendrée.

lune_aldebaran2

Hier soir enfin notre satellite naturel était remonté le long de l’écliptique, trônant au-dessus d’Aldébaran et de quelques étoiles de l’amas des Hyades (une occultation d’Aldébaran par la Lune était même observable en Amérique du Nord et en Islande).

carte_aldebaran_hyades

Continuer la lecture

La lumière cendrée 48 heures après la Nouvelle Lune

Hier soir nous avons eu droit à une très belle lumière cendrée, après le très fin croissant lunaire de la veille. Appelée également clair de Terre, la lumière cendrée est la lumière solaire renvoyée dans l’espace par la Terre : elle éclaire faiblement le reste du disque de Séléné, le croissant recevant directement les rayons du Soleil.

lune_lumiere_cendree4

Pour réaliser cette image je me suis rendu vers une petite chapelle qui se trouve à proximité du village de Magny-lès-Villers en Côte-d’Or. J’ai attendu le passage d’une voiture qui a éclairé l’édifice. Caractéristiques de la prise de vue : boîtier Nikon D3200 avec un objectif 18-105 mm réglé sur 80 mm de focale (ouverture 5,3), 5 sec de pose à 1600 iso.

Continuer la lecture

Le clocher sous la lumière cendrée du 23 mars

Le lundi soir 23 mars, un joli croissant de Lune accompagné de sa lumière cendrée glissait lentement vers l’ouest, surplombant le clocher de l’église Saint-Symphorien à Nuits-Saint-Georges

lune

La lumière cendrée, ou clair de Terre, est la lumière solaire renvoyée dans l’espace par la Terre, qui éclaire faiblement le disque de notre satellite naturel.

Continuer la lecture

Le croissant de Lune, Vénus et le saxophoniste

Il y a tout juste 4 semaines, la Lune croisait les planètes Vénus et Mars. Hier soir notre satellite naturel s’est de nouveau approché de la seconde planète du Système solaire, Mars ayant déserté la scène.

lune-venus1

C’était en effet le grand retour de Séléné, moins d’une soixantaine d’heures après la Nouvelle Lune du 20 mars qui coïncidait avec une très belle éclipse de Soleil.

Continuer la lecture

La Lune, 48 heures avant son rendez-vous avec le Soleil

J-2 avant l’éclipse partielle de Soleil du 20 mars, et le ciel est toujours aussi dégagé ! Ce matin le croissant de Lune a fait l’une de ses dernières apparitions avant de se diriger vers notre étoile pour un rendez-vous que chanta Charles Trenet en 1939.

croissant-lune2

Les plus chanceux pourront peut-être saisir demain matin un très fin croissant sur l’horizon est, puis il n’y aura plus qu’à attendre vendredi matin.

Continuer la lecture

Les planètes Vénus et Mars s’alignent au crépuscule

Hier soir les planètes Vénus et Mars étaient côte à côte, 48 heures après le passage du croissant lunaire à proximité. Cette soirée a été l’occasion de quelques mises en scène avec la complicité de Corinne, ma compagne (l’image ci-dessous a été reprise sur le site Spaceweather).

venus-mars2

Si vous comparez la position des deux planètes depuis le selfie réalisé le 14 février, vous aurez remarqué que Vénus ne cesse de s’élever de plus en plus loin au-dessus de l’horizon ouest.

venus-mars

Désormais la seconde planète du Système solaire va s’éloigner de la Planète rouge, remontant le long de l’écliptique, frôlant Uranus le 4 mars et l’amas d’étoiles des Pléiades le 11 avril.

venus-mars3

venus-mars4

Les Terriens immortalisent la rencontre Lune-Vénus-Mars

C’était l’un des grands rendez-vous célestes de l’année : le 20 février la Lune flirtait avec Mars et Vénus, un spectacle que le commun des mortels pouvait admirer en début de soirée au-dessus de l’horizon ouest à condition d’avoir un ciel dégagé.

imag11

imag3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils sont nombreux à s’être mobilisés, de l’Inde aux USA, pour regarder et photographier ce rapprochement qui n’était qu’apparent : alors que la Lune se trouvait à 360 000 km de nous, Vénus était à plus de 200 millions de km et Mars à plus de 300 millions de km !

imag1

imag2

Le spectacle était rehaussé par la présence de la lumière cendrée aux côtés du croissant de Lune que les plus chanceux avaient même pu saisir la veille, 18 heures seulement après la Nouvelle Lune.

imag4

imag5

imag6

Le prochain rendez-vous céleste de ce genre aura lieu le 20 juin 2015 : le croissant de Lune s’approchera des planètes Jupiter et Vénus au crépuscule.

imag7

imag8

imag9

imag10

Un minuscule croissant lunaire âgé de 18 heures

La chasse aux très fins croissants de Lune est un véritable défi pour les astrophotographes. Ils doivent réunir plusieurs conditions : un ciel très pur, un angle maximal entre l’écliptique et l’horizon (en automne le matin avant la Nouvelle Lune et au printemps le soir après la Nouvelle Lune) et un diamètre apparent le plus important possible pour notre satellite naturel (qui doit être très proche de son périgée).

croissant-lune2

Ces conditions étaient réunies hier soir avec une absence totale de brume dans le ciel bourguignon et un diamètre apparent de Séléné supérieur à 33 minutes d’arc.

Continuer la lecture