Archives pour l'étiquette Bételgeuse

Fin de nuit au château de la Tour avant les vendanges

Retour sur une image réalisée à l’aube du 24 septembre avec la vieille Lune entourée d’étoiles au-dessus du château de la Tour avant le début des vendanges.

Comme chaque année à cette époque, les vendanges rythment la vie des Bourguignons. Répétés depuis des siècles, les mêmes gestes vont mettre un terme à la maturation des raisins dans les vignes, raisins qui vont ensuite rejoindre les caves où leur jus prendra peu à peu l’aspect de nectars très convoités. Dans les vignes qui entourent le château de la Tour, juste à côté du Clos de Vougeot, les vendangeurs sont arrivés quelques heures après la réalisation de cette image.

lune_vignes2

Obtenu avec un objectif Samyang de 8 mm de focale et 30 secondes de pose à 1.600 iso, ce cliché nous montre la vieille Lune à l’aube du samedi 24 septembre, un jour après le Dernier Quartier. Continuer la lecture

En images : la majestueuse constellation d’Orion

La constellation d’Orion fascine les hommes depuis des millénaires et les photographes depuis que leurs capteurs sont assez sensibles pour l’immortaliser. 

La constellation d’Orion, sans conteste la plus belle de toutes, nous raconte l’histoire d’un chasseur arrogant qui mourut foudroyé par le venin d’un scorpion. Dans la mythologie grecque le chasseur géant Orion passait son temps à se vanter de ses prouesses, ce qui avait le don d’exaspérer Héra, sœur et femme de Zeus. Elle lui envoya un scorpion qui le piqua et le tua.

Pour savoir quand la constellation est observable, je vous conseille de regarder la carte du ciel de Stelvision correspondant à votre site et à votre heure d’observation.  Différentes étoiles délimitent le vaniteux chasseur : ses épaules sont représentées par Bételgeuse et Bellatrix, sa taille par trois astres alignés (Alnitak, Alnilam et Mintaka qui forment le baudrier du chasseur) et ses pieds par Saïph et Rigel. Le glaive suspendu au baudrier contient la célébre nébuleuse d’Orion (Messier 42), une nébuleuse diffuse visible à l’œil nu qui ressemble à une aile de papillon quand on l’observe dans une paire de jumelles ou une petite lunette astronomique.

Voici la liste des images de gauche à droite et de haut en bas :

Partez à la découverte du Triangle d’hiver

Les soirées du mois de février sont l’occasion de découvrir le Triangle d’hiver et ses trois étoiles : Procyon, Bételgeuse et Sirius.

À chaque saison correspondent des repères célestes destinés à cheminer au milieu des étoiles à la découverte des constellations. Le Triangle d’été formé des trois étoiles brillantes Deneb-Véga-Altaïr permet de nous guider dans la Voie lactée pendant les douces nuits des mois de juillet et août. Les froides nuits des semaines de janvier-février ce sont les étoiles Procyon, Bételgeuse et Sirius qui vont nous accompagner.

triangle_hiver

Procyon (Alpha Canis Minoris) est l’étoile la plus brillante de la constellation du Petit Chien et la septième plus brillante du ciel nocturne. C’est également l’une des étoiles les plus proches de la Terre puisqu’elle se situe à seulement 11,4 années-lumière. Procyon est en réalité une étoile double (une naine blanche de faible luminosité, Procyon B, orbite autour de l’astre principal, Procyon A).

Continuer la lecture

La constellation d’Orion et l’amas des Pléiades

Il y a quelques jours, avant le retour de la Lune le soir, on pouvait profiter des vedettes célestes hivernales que sont la constellation d’Orion et l’amas d’étoiles des Pléiades.

orion1

La scène a été prise au pied de la petite église du village de Reulle-Vergy en Côte-d’Or.

Continuer la lecture

La constellation d’Orion

Chez les Grecs Orion était un chasseur vaniteux qui prétendait pouvoir tuer tous les animaux, ce qui ne l’empêcha pas de se faire piquer par un scorpion.

orion2

C’est actuellement en fin de nuit que se lève la plus belle constellation du ciel dont les étoiles Bételgeuse (la rouge) et Rigel (la bleue) sont les plus brillantes balises.

Continuer la lecture