Partez à la découverte du Triangle d’hiver

Les soirées du mois de février sont l’occasion de découvrir le Triangle d’hiver et ses trois étoiles : Procyon, Bételgeuse et Sirius.

À chaque saison correspondent des repères célestes destinés à cheminer au milieu des étoiles à la découverte des constellations. Le Triangle d’été formé des trois étoiles brillantes Deneb-Véga-Altaïr permet de nous guider dans la Voie lactée pendant les douces nuits des mois de juillet et août. Les froides nuits des semaines de janvier-février ce sont les étoiles Procyon, Bételgeuse et Sirius qui vont nous accompagner.

triangle_hiver

Procyon (Alpha Canis Minoris) est l’étoile la plus brillante de la constellation du Petit Chien et la septième plus brillante du ciel nocturne. C’est également l’une des étoiles les plus proches de la Terre puisqu’elle se situe à seulement 11,4 années-lumière. Procyon est en réalité une étoile double (une naine blanche de faible luminosité, Procyon B, orbite autour de l’astre principal, Procyon A).

Bételgeuse (Alpha Orionis) est la neuvième plus brillante étoile du ciel. Elle marque la position de l’épaule gauche du chasseur Orion. En étudiant des images prises par le télescope spatial Herschel, les scientifiques pensent que cette supergéante rouge (la plus proche de la Terre) entrera en collision dans 5.000 ans avec un mystérieux mur de poussière qui pourrait matérialiser la bordure d’un nuage interstellaire.

Sirius (Alpha Canis Majoris) est la plus brillante étoile du ciel après le Soleil. Située à seulement 8,6 années-lumière du Soleil, Sirius est animée d’un mouvement propre important qui la fait se diriger vers notre étoile à la vitesse de 7,6 km/s. Ce mouvement a été mis en évidence pour la première fois par l’astronome britannique Edmund Halley (celui qui donna son nom à la plus célèbre des comètes) en comparant la position de Sirius au XVIIIe siècle par rapport à celle que donnait l’astronome grec Hipparque dans l’Antiquité.

carte_stelvision

L’image plus haut, réalisée dans la nuit du 14 au 15 février, montre le Triangle d’hiver encadré à l’EST par Jupiter et à l’OUEST par la Lune quelques heures avant le Premier Quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *