Vieille Lune depuis le Very Large Telescope au Chili

L’astrophotographe Petr Horálek a saisi la vieille Lune et la planète Vénus à l’aube depuis les coupoles du VLT au Cerro Paranal, dans les Andes chiliennes.

Qu’est-ce que la vieille Lune ? Il s’agit du mince croissant que l’on observe à l’aube dans les jours qui précèdent la Nouvelle Lune. À l’inverse on parle de jeune Lune pour le croissant du soir juste après la Nouvelle Lune.

Petr Horálek est un astrophotographe dont je vous ai déjà présenté deux très belles images : l’une nous révélait les beautés du ciel nocturne dans le désert du Kalahari, l’autre une féerie cosmique dans le ciel de La Silla. Le cliché ci-dessous présenté par l’ESO a été fait depuis le Cerro Paranal, ce sommet des Andes chiliennes (2635 m) qui a été arasé pour y construire les 4 coupoles du Very Large Telescope qui abritent chacune un réflecteur de 8,2 m de diamètre.

lune_venus2

Ces 4 télescopes géants peuvent être couplés à 4 télescopes auxiliaires mobiles de 1,8 m de diamètre de façon à réaliser un interféromètre géant, le VLTI, capable d’offrir des vues de l’Univers 25 fois plus précises qu’avec un seul des télescopes.

Le cliché de Petr Horálek nous montre la vieille Lune surmontée de la planète Vénus avec au premier plan la coupole de l’un de ces télescopes auxiliaires. Juste à côté deux photographes ont installé leur matériel : Babak Tafreshi (fondateur de TWAN et auteur entre autres d’une vidéo du Kilimanjaro sous les étoiles) et Yuri Beletsky  qui avait réalisé il y a un peu moins d’un an une extraordinaire image du rapprochement apparent entre la comète C/2014 Panstarrs et le fin croissant de Lune.

Ces trois photographes réalisent actuellement des images qui serviront à créer des spectacles audiovisuels dans le futur planétarium Supernova actuellement en construction au siège de l’ESO à Garching (Allemagne).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *