Rotation d’étoiles au château de la Tour

Prise au pied du château de la Tour, en Bourgogne, cette image nous révèle la rotation apparente du ciel étoilé en direction du pôle céleste nord.

La Terre tourne, c’est une évidence : chaque jour nous voyons le Soleil se déplacer d’est en ouest et chaque nuit la Lune, les planètes et les étoiles suivent le même trajet. La Terre tourne en 23 h 56 mn sur elle-même autour d’un axe imaginaire qui passe par les pôles. Si nous prolongeons cet axe imaginaire dans l’espace, il passe dans l’hémisphère nord non loin de  l’étoile Alpha Ursae Minoris, la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse. C’est pour cette raison qu’on la surnomme l’étoile polaire.

rotation13

Si l’on photographie le ciel nocturne en direction de l’étoile polaire en effectuant une longue pose (plusieurs minutes), les astres vont tracer de petits arcs de cercle lumineux centrés sur Alpha Ursae Minoris.

Plus la pose est longue, plus les arcs de cercle sont allongés : si l’on pouvait réaliser une pose de 24 h les étoiles auraient fait un tour complet. Bien entendu une telle image est impossible (à moins de s’installer au nord du cercle polaire boréal en hiver) puisque les nuits les plus longues n’excèdent pas 12 h sous nos latitudes.

L’image que je vous propose a été réalisée dans la nuit du 11 au 12 août au pied du château de la Tour, pas très loin du château du Clos de Vougeot en Bourgogne. Cette image est la somme de 225 poses de 30 sec chacune, addition réalisée à l’aide du logiciel Starmax, comme ce fut le cas pour la rotation d’étoiles dans le ciel de la Bresse.

Le boîtier utilisé est un Nikon D3200 muni d’un objectif de 10,5 mm de focale ouvert à 2,8. La sensibilité est réglée sur 800 iso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *