Archives pour la catégorie Les hommes et le ciel

Les Rencontres du Ciel et de l’Espace

Tous les deux ans depuis 1998, à l’initiative de l’Association Française d’Astronomie (AFA), se déroulent les Rencontres du Ciel et de l’Espace (RCE) à la Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris).

rce1

Alors que les Rencontres Astronomiques de Printemps privilégient l’observation du ciel, les RCE (qui cette année se tiendront du 8 au 12 novembre) servent de lieu de rencontres et d’échanges.

rce2

Conférences, forums, expositions photographiques, salon de l’astronomie, autant d’animations qui vont attirer des milliers de passionnés pendant quelques jours.

Avec la présence de constructeurs venus des quatre coins du monde, on pourra découvrir les tous derniers télescopes et lunettes astronomiques disponibles sur le marché.

rce3

Les RCE s’achèveront le 12 novembre avec l’arrivée de la sonde Rosetta sur la comète Churyumov-Gerasimenko, un événement qu’on pourra vivre en direct dans l’auditorium de la Cité des Sciences.

rce4

Les images présentées dans cet article ont été prises au cours des RCE 2010.

Canular : la Terre plongée dans le noir

Si l’on en croit les rumeurs qui circulent sur le web, notre planète devrait être plongée dans le noir du 21 au 23 décembre 2014 en raison d’une tempête solaire. Ces rumeurs prétendent se donner une caution scientifique en s’appuyant sur une vidéo d’archives de la NASA expliquant comment se protéger dans certaines situations d’urgence.

canular

Une fois de plus il s’agit d’un canular, qui rappelle ceux annonçant la planète Mars aussi grosse que la Lune ou la fin du monde en 2012 !

Continuer la lecture

Bien débuter en astronomie

Le ciel vous attire, vous souhaitez partir à sa découverte ? Voici quelques conseils pour vous guider.

lunette

Pour débuter je vous invite à commencer l’observation de la voûte étoilée à l’oeil nu. Grâce à une carte du ciel, vous apprendrez à vous orienter et à reconnaître les principales constellations (comme la Grande Ourse ou Cassiopée) et les étoiles les plus brillantes visibles tout au long de l’année. Vous pourrez suivre les passages de l’ISS et les essaims d’étoiles filantes comme les Perséides.

Continuer la lecture

L’horloge astronomique de Besançon

La cathédrale carolingienne Saint-Jean de Besançon (préfecture du Doubs) abrite une superbe horloge astronomique.

hor1

Elle fut réalisée par l’horloger Auguste Lucien Vérité de 1858 à 1860 (elle est donc beaucoup plus récente que l’horloge astronomique de Prague).

Continuer la lecture

Lumière parasite

Voici encore un triste exemple de pollution lumineuse. Un projecteur mal orienté et c’est tout un pan du ciel nocturne qui est affecté.

ciel

Il suffirait pourtant d’un peu de bon sens pour réduire ce gaspillage énergétique : privilégier les éclairages orientés du haut bers le bas (et pas l’inverse), ajouter des déflecteurs pour canaliser les rayons lumineux et éteindre les lumières inutiles à partir d’une certaine heure, autant de pistes pour faire des économies et rallumer les étoiles.

Le MAGIC télescope

J’ai eu la chance d’aller visiter l’Observatoire du Gran Tecan aux îles Canaries. Son instrument principal est un télescope géant de 10,40 mètres de diamètre mais le site abrite d’autres installations astronomiques comme par exemple le MAGIC télescope.

magic2

 

MAGIC signifie Major Atmospheric Gamma Imaging Cherenkov. Il s’agit de deux télescopes identiques de 17 m de diamètre (chacun étant constitué d’une mosaïque de petits miroirs) destinés à étudier les sursauts gamma.

Continuer la lecture

Le cadran solaire

Depuis toujours les hommes cherchent à mesurer l’écoulement du temps et à connaître l’heure, indispensable pour signaler les moments des travaux et ceux des prières.

cadran1

Il était donc assez logique qu’on pensa très tôt à utiliser le Soleil et sa course apparente quotidienne dans le ciel comme marqueur de temps.

Continuer la lecture

Le méridien de Greenwich

C’est dans la cour de l’Observatoire royal de Greenwich (créé en 1675 dans la banlieue de Londres sur ordre de Charles II d’Angleterre) que passe le premier méridien (appelé méridien de Greenwich) qui fut adopté comme standard international en 1884, détrônant le méridien de Paris.

méridien

Rappelons que les méridiens et les parallèles sont des lignes imaginaires qui permettent de définir les coordonnées géographiques (latitude et longitude) de tout point terrestre.

Continuer la lecture

Le télescope de Dobson

Les astronomes amateurs doivent une fière chandelle à John Dobson (1915-2014). Jusqu’au début des années 1970 les amoureux des étoiles disposaient d’un choix restreint et coûteux en matière de télescopes du commerce, les prix devenant exorbitants si l’on visait un diamètre de miroir un peu conséquent (les lunettes astronomiques étant encore plus coûteuses).

dobson

C’est alors que l’astronome amateur américain John Dobson proposa des télescopes de grand diamètre à des prix imbattables.

Continuer la lecture

L’ISS en août

Il est possible d’admirer actuellement de nombreux passages de l’ISS (International Space Station). Pour cela je vous invite à consulter l’excellent site Heavens-Above sur lequel il suffit d’indiquer vos coordonnées géographiques pour découvrir les heures de passage et la trajectoire de l’ISS et de nombreux satellites artificiels au-dessus de votre tête.

iss3

Ci-dessus le passage du 4 août en soirée, ci-dessous le passage du 5 août. Les images ont été réalisées avec un boîtier Nikon D 3200 et un objectif Nikkor fisheye de 10,5 mm de focale ouvert à 2,8. Poses supérieures à 1 min à 800 iso.

iss1

Le ciel en août

Une énorme Pleine Lune, de belles étoiles filantes et un rapprochement planétaire très serré sont quelques-uns des spectacles que le ciel va nous offrir au cours de ce mois d’août où nombreux sont ceux qui seront en vacances.

aout1

Le 10 août aura lieu la plus grosse Pleine Lune de l’année. En début de soirée notre satellite naturel sera à 356 000 km de la Terre, sa plus courte distance de l’année (on parle de périgée) avec à son lever (vers 20 h 30 heure locale) un diamètre apparent supérieur à 33,5 minutes d’arc. Il ne faudra pas manquer ce spectacle d’autant plus que la chaude atmosphère de l’été donnera sans doute à Séléné une belle couleur orange.

aout2

Le 13 août marque le pic d’activité de l’essaim d’étoiles filantes des Perséides. La Terre croise chaque année du 17 juillet au 24 août cet essaim de poussières abandonnées par la comète Swift-Tuttle. Comme le maximum d’activité se produira cette année en même temps que la Pleine Lune, il sera préférable d’observer l’activité météoritique avant le 8 août et après le 15 pour disposer d’un ciel assez sombre.

aout3

Le 18 août à l’aube les planètes Vénus et Jupiter se frôleront juste au-dessus de l’horizon est-nord-est. 12 minutes d’arc seulement les sépareront, le point d’orgue d’une danse planétaire qui permettra de suivre à partir du 12 août et pour une dizaine de jours le rapprochement apparent puis l’éloignement des deux planètes les plus brillantes du Système solaire.

aout4

On termine le mois en beauté : le 31 août en soirée Saturne sera collée à un gros croissant de Lune. Les observateurs placés en Amérique pourront même assister à une occultation de la planète aux anneaux par Séléné.

L’horloge astronomique de Prague

Au Moyen-Âge les horloges astronomiques révèlent la richesse des villes. Prague fait construire la sienne à partir de 1410, mais il en existe déjà à Strasbourg (1354), Lyon (1379), Lund en Suède (1380) ou encore Wells en Grande-Bretagne (1392).

pra1

Prague, qui est alors la troisième ville d’Europe avec 40.000 âmes, fait appel à Nicolas de Kadau pour réaliser une première horloge qui se dresse contre l’Hôtel de ville. Cet ouvrage sera remanié et perfectionné au fil du temps.

Continuer la lecture

La lunette astronomique

Bien que les lunettes d’approche soient apparues sans doute vers 1550 pour les besoins militaires, l’astronome italien Galilée fut le premier à en tourner une vers le ciel à partir de 1609.

Il découvrit avec les cratères sur la Lune, les phases de Vénus et les satellites de Jupiter par exemple.

lunette

Alors que les télescopes sont des réflecteurs (la lumière est renvoyée et concentrée au foyer par un miroir), la lunette astronomique est un réfracteur (les rayons lumineux convergent au foyer après avoir traversé une ou plusieurs lentilles qui forment l’objectif).

Continuer la lecture

Pollution lumineuse

De plus en plus de monuments sont éclairés la nuit. Cet éclairage est malheureusement inadapté, souvent orienté du bas vers le haut, contribuant un peu plus à éteindre les étoiles.

lumiere

Depuis plusieurs années les astronomes tirent le signal d’alarme devant ce fléau (qui s’ajoute aux contrails), rappelant au passage les perturbations qu’il entraîne sur les êtres vivants en gommant progressivement l’alternance naturelle des jours et des nuits. Sans parler du coût énergétique d’un éclairage inutile et mal adapté.

La Station spatiale

La Station spatiale internationale (International Space Station ou ISS) est une structure artificielle qui mesure 110 mètres de long pour 74 de large.

iss

Elle fait un tour de la Terre environ toutes les 90 minutes à 400 kilomètres d’altitude. Près de 2.500 mètres carrés de panneaux solaires fournissent l’électricité de la Station et réfléchissent la lumière solaire, ce qui permet de suivre les passages de l’ISS dans le ciel nocturne comme ici au cours de la soirée du 7 juin consacrée à l’observation de la conjonction Mars-Lune.

Continuer la lecture

Rencontres Astronomiques

Le jeudi de l’Ascension marque traditionnellement le début des Rencontres Astronomiques de Printemps.

rap1

Pendant 4 jours et 3 nuits des centaines d’astronomes amateurs français et européens se retrouvent à Craponne sur Arzon, petite commune située en Haute-Loire, pour observer ensemble et échanger sur leur passion commune.

Continuer la lecture

L’Observatoire de Meudon

Après la défaite contre l’Allemagne en 1870, la France cherche à redorer son prestige par des réalisations pacifistes spectaculaires.

meu1

1875 voit la naissance de l’Observatoire de Meudon sur un ancien domaine royal sous l’impulsion de l’astronome Janssen.

Pour surpasser la lunette de l’Observatoire de Strasbourg (construite par les Allemands), l’Observatoire de Meudon est équipé d’une grande lunette de 83 cm de diamètre pour 16,34 m de focale qui est aujourd’hui encore la troisième plus grande lunette au monde. Cet instrument est installé dans la Grande Coupole (ci-dessous).

meu3

C’est à la même époque qu’est également construit un télescope de 1 m de diamètre (ci-dessous) qui sert actuellement à la formation des futurs astronomes.

meu2

Aujourd’hui le site de Meudon se consacre principalement à l’étude du Soleil avec un sidérostat et la Tour solaire construite en 1967. L’Observatoire abrite également l’Institut de Mécanique Céleste et le Laboratoire d’Etudes Spatiales.

L’Observatoire de Strasbourg

En 1876 l’Allemagne, devenue propriétaire de l’Alsace, décida d’implanter à Strasbourg un observatoire astronomique.

stra1

Malgré la pollution lumineuse générée par la ville, l’observatoire fut doté de la plus grande lunette d’Europe (pour l’époque), un réfracteur de 48 cm de diamètre et 7 m de focale.

stra3

Cette lunette fut utilisée principalement pour observer des étoiles variables et pour mesurer la position et la distance des étoiles (astrométrie).

stra4

Cette lunette n’a plus d’utilité scientifique aujourd’hui et l’Observatoire de Strasbourg est désormais le siège du Centre de Données Stellaires.

En images : les télescopes des amateurs

Malgré le choix pléthorique de matériel astronomique proposé aujourd’hui aux astronomes amateurs, certains passionnés n’hésitent pas à construire leur instrument et à le personnaliser à leur goût.  D’autres choisissent de modifier certaines parties des télescopes du commerce, comme par exemple la monture, quand ils ne vont pas jusqu’à en inventer une nouvelle beaucoup mieux adaptée.

Petit florilège de ces étonnantes constructions vues à l’occasion des Rencontres Astronomiques de Printemps, un rassemblement annuel qui a lieu en Haute-Loire.