Archives pour l'étiquette Apollo 11

Infographie : revivez le déroulement de la mission Apollo 11

Retour sur le voyage historique vers la Lune de la mission Apollo 11 pendant l’été 1969. C’est le 16 juillet que débuta cette incroyable aventure.

Marqué par On The Moon Again, le cinquantième anniversaire du premier Homme sur la Lune nous replonge à l’époque de la course à la Lune menée par les Russes et les Américains. Nous le savons, ce sont ces derniers qui en sortirent vainqueurs. Après une décennie d’efforts de toute une nation, après de gros sacrifices humains et financiers, les USA furent les premiers à atteindre notre satellite naturel en 1969.

Cette belle infographie nous permet de revivre ce qui se passa pendant les 195 heures que dura la mission Apollo 11. Pour des facilités de visualisation, ni les astres ni leur distance ne sont à l’échelle. La position des différentes étapes de la mission n’est donc pas toujours très précise mais la chronologie est respectée. Continuer la lecture

J-4 : ce soir le Soleil se lève sur le site d’Apollo 11

Une simple lunette astronomique ou un petit télescope permettent de merveilleuses observations lunaires. Partons à la découverte du site d’Apollo 11.

Cinquante ans déjà :

Dans cette douzième chronique dédiée aux paysages lunaires à explorer, je vous propose de découvrir le site emblématique de la mission Apollo 11. Ce fut la première à avoir déposé des hommes sur la Lune en juillet 1969, mission dont nous fêtons cette année le cinquantenaire (On The Moon Again). Le site d’alunissage se situe sur la bordure OUEST de la Mer de la Tranquillité (Mare Tranquillitatis).

Vous observerez cette zone avec un éclairage rasant (à proximité du terminateur, limite entre la partie éclairée et celle plongée dans l’ombre) aux 6ème et 20ème jours de la lunaison. Armez-vous d’une paire de jumelles bien calée ou mieux encore d’une longue-vue, d’une lunette astronomique ou d’un petit télescope qui en révéleront toute la richesse. Continuer la lecture

On The Moon Again : en 2019, regardez la Lune !

En 2019 l’opération On The Moon Again est destinée à mettre la Lune à la portée de tous, cinquante ans après les premiers pas sur cet astre. 

Le 21 juillet 1969 Neil Armstrong était le premier homme à marcher sur la Lune. Cinquante ans après cet exploit, les images (et les dialogues !) sont toujours là : deux hommes se déplaçant maladroitement à la surface d’un astre mort et poussiéreux, la Lune. L’aboutissement d’une course de prestige entre Américains et Soviétiques qui avait débuté le 4 octobre 1957 avec l’envoi du premier satellite artificiel soviétique, Spoutnik.

La suite est bien connue : riposte américaine quelques mois plus tard avec la création de la NASA, vol de Youri Gagarine le 12 avril 1961 et lancement du programme Apollo juste après par le président américain Kennedy. Huit ans plus tard la mission Apollo 11 allait bouleverser le monde.  Continuer la lecture

Insolite : un avion dans la Mer de la Tranquillité

La Mer de la Tranquillité est sans doute la mer lunaire la plus célèbre depuis Apollo 11. En cherchant un peu j’y ai déniché un avion de passage. 

La Mer de la Tranquillité (Mare Tranquillitatis) est un ancien bassin d’impact formé suite à la chute d’un astéroïde il y a 4,5 milliards d’années peu après la formation de la Lune, à une époque où le jeune Système solaire voyait d’innombrables météorites frapper les planètes naissantes. C’est dans cette Mer que le 20 juillet 1969 les astronautes Neil Armstrong et Edwin « Buzz » Aldrin on quitté le module Eagle pour faire quelques pas sur notre satellite naturel au cours de la mission Apollo 11, alors que leur compatriote Michael Collins resté en orbite à bord du module de commande suivait les premiers pas de l’Homme sur la Lune.

D’autres missions ont également concerné la Mer de la Tranquillité : le 20 février 1965 c’est la sonde américaine Ranger 8 qui s’y écrase après avoir transmis plus de 7.000 photographies réalisées au cours d’une chute de 23 minutes. Continuer la lecture

Google Lunar X PRIZE : qui roulera sur la Lune fin 2017 ?

Il reste quelques équipes en lice pour le Google Lunar X PRIZE, une compétition destinée à envoyer un véhicule sur la Lune et à le faire rouler.

C’est un incroyable défi lancé en 2007 : et si on retournait sur la Lune pour y rouler, comme le fit en décembre 1972 le rover d’Apollo 17, la dernière mission humaine sur notre satellite naturel ? À l’époque le commandant Eugene Cernan et le copilote du module lunaire Harrison H. Schmitt avaient parcouru 36 kilomètres au cours de 3 sorties extravéhiculaires dans la vallée Taurus-Littrow, collectant au passage 110 kg de roches lunaires.

lunar_rover

L’acte de naissance de Google Lunar X PRIZE (voir leur site) a été publié le 13 septembre 2007 à Santa Monica en Californie : Continuer la lecture

Le 14 décembre, cherchez le lapin sur la Pleine Lune

À chaque Pleine Lune vous pouvez vous amuser à retrouver un lapin imaginaire dont la forme du corps épouse les fausses mers lunaires.

Peut-être avez-vous eu la chance d’admirer la Super Lune le mois dernier, la plus proche de la Terre depuis 1948. Si la météo ne vous l’a pas permis, consolez-vous : la Pleine Lune de ce 14 décembre, bien que légèrement plus petite, affiche un diamètre apparent respectable de 33’15, ce qui lui vaut également le titre de Super Lune. Même si la différence d’éclat et de diamètre apparent avec la Lune à l’apogée n’est pas toujours perceptible, ce serait dommage de ne pas profiter de cette occasion pour sortir admirer le spectacle.

La dernière Pleine Lune de l’année 2016, qui passera la nuit dans la constellation du Taureau, vous donnera peut-être l’occasion de repérer le lapin lunaire. Continuer la lecture

47 ans après Apollo 11, Margaret Hamilton enfin récompensée

Margaret Hamilton, la mathématicienne qui développa le logiciel de bord de la mission Apollo 11, a reçu la plus haute décoration civile des États-Unis.

Comme le raconte Florence Porcel dans son livre L’espace sans gravité, la misogynie est aussi une des caractéristiques de la conquête spatiale. Les femmes n’y ont jamais vraiment été bien accueillies et seules les tâches les plus ingrates leurs ont été confiées. On retiendra par exemple que les sept hommes du groupe Mercury 7 (Cooper, Carpenter, Schirra, Grissom, Slayton, Shepard et Glenn) iront tous dans l’espace alors que ce ne sera le cas d’aucune des 13 pilotes femmes du groupe Mercury 13, pourtant aussi méritantes.

hamilton

S’il est un domaine où les femmes sont employées, c’est dans le développement des instructions données aux ordinateurs (le software), un domaine jugé alors moins important que la partie électronique (hardware). Continuer la lecture

Le 25 novembre, admirez la Pleine Lune du castor

Un mois avant Noël nous allons retrouver la Pleine Lune. Installée dans la constellation du Taureau, elle va illuminer le ciel pendant près de 14 heures.

L’avant-dernière Pleine Lune de l’année se produira mercredi 25 novembre à 23h45. Elle se lèvera à 17h30 et se couchera le 26 novembre à 7h10 (toutes les heures sont données pour Paris), des instants qu’il est possible d’immortaliser en photographiant le disque lunaire sur l’horizon, coloré et déformé par l’atmosphère terrestre.

En vidéo : premier lever de Terre vu de la Lune, 24 décembre 1968

Cette Pleine Lune fait suite à 3 Supers Lunes qui ont eu lieu le 29 août, le 28 septembre (elle se doublait d’une éclipse totale de Lune) et le 27 octobre.

pleine_lune38

Pour les Amérindiens, la Pleine Lune du mois de novembre est associée au castor. C’est en effet à cette époque que le rongeur engraisse avant l’hiver tout en consolidant son abri. Pour d’autres c’est la Pleine Lune du gel car c’est le moment où les températures deviennent négatives dans un certain nombre de régions de l’hémisphère nord.

Continuer la lecture

Hipparque, le cratère lunaire de Tintin

Le Premier Quartier de Lune qui s’est produit hier dans les brumes nous donne l’occasion de découvrir quelques belles formations le long du terminateur (cette ligne qui sépare la partie éclairée de la partie sombre sur Séléné).

premier-quartier2

Arrêtons-nous sur le cratère Hipparque : 15 ans avant que l’américain Neil Armstrong ne marche pour la première fois sur la Lune (au cours de la mission Apollo 11 en juillet 1969), l’auteur de bande dessinée Hergé y envoie ses personnages.

Continuer la lecture

La mer des Crises

Trois jours après la Nouvelle Lune, le fin croissant de Séléné nous dévoile la première grande mer, la mer des Crises.

lune8b

Ce bassin ovale d’environ 600 km de diamètre s’est formé à la suite de l’impact d’un astéroïde il y a un peu moins de 4 milliards d’années. La sonde russe Luna 15 s’y est écrasée le 21 juillet 1969, pendant que de leur côté les membres de la mission américaine Apollo 11 foulaient le sol de la mer de la Tranquillité.

L’image ci-dessus a été réalisée en plaçant un boîtier photographique derrière un télescope de 125 mm de diamètre qui a joué le rôle d’un très puissant téléobjectif.

Vous pourrez retrouver d’autres formations lunaires dans l’article consacré à la sélénographie.