Archives pour l'étiquette UNESCO

La Voie lactée enjambe la Grande Muraille de Chine

Vous cherchez un beau point de vue pour admirer la Voie lactée ? Rendez-vous cette fois-ci sur la Grande Muraille de Chine avec le photographe Haitong Yu.

Avec l’amélioration continuelle des appareils photographiques (qui ne cessent de gagner en sensibilité) et la mise à disposition de logiciels puissants permettant d’assembler plusieurs images pour créer de grands panoramas, les photographes réalisent de plus en plus d’images nocturnes même s’ils ne sont pas des spécialistes en astronomie. La Voie lactée n’échappe pas à cet engouement ; mais si les étoiles sont à la portée de tout photographe bien équipé, encore faut-il qu’il choisisse son premier plan avec soin.

Le photographe chinois Haitong Yu est l’auteur de ce superbe panorama réalisé depuis la Grande Muraille de Chine. Continuer la lecture

Bientôt une réserve de ciel étoilé dans les Cévennes ?

Pour protéger ses nuits noires, le Parc national des Cévennes rêve d’obtenir le label RICE (Réserve internationale de ciel étoilé).

Créé en 1970 et reconnu réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1985, le Parc national des Cévennes s’étale sur les départements de la Lozère, du Gard et de l’Ardèche. Pour préserver l’excellence de ses nuits, le Parc prépare sa candidature pour le label RICE (Réserve internationale de ciel étoilé), que seule l’International Dark Sky Association (IDA) peut décerner (installée en Arizona, l’IDA est une association forte de 11.000 membres répartis dans 70 pays).

À ce jour on compte moins d’une dizaine de réserves internationales de ciel étoilé en Europe. En France seul l’Observatoire du Pic du Midi (associé au Parc national des Pyrénées) a obtenu cet agrément fin 2013 : 251 communes situées dans le périmètre de la réserve se sont engagées à combattre la pollution lumineuse en remplaçant progressivement les éclairages mal orientés et en développant l’extinction partielle ou totale de l’éclairage public.  Continuer la lecture

En vidéo : les cartes du ciel de la basilique Saint-Sernin

À Toulouse, deux cartes du ciel s’appuyant sur le savoir grec ont été peintes au XIIIe siècle dans une étroite galerie sous la basilique Saint-Sernin.  

Plus grande église romane d’Europe, la basilique Saint-Sernin de Toulouse a été construite entre les XIe et XIIe siècles pour abriter les reliques de Saint Saturnin, le premier évêque de Toulouse qui fut martyrisé en 250. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998, la basilique est surmontée d’un clocher de forme octogonale qui culmine à 67 m au-dessus du sol.

Dans une petite galerie fermée au public se trouvent deux représentations de la conception de l’Univers tel qu’on l’imaginait au XIIIe siècle. La Terre est placée au centre et autour d’elle tournent les astres connus à cette époque : la Lune, le Soleil et 5 planètes (Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne) ainsi que les étoiles. Continuer la lecture

La Pleine Lune du corbeau en version panoramique

La Pleine Lune du corbeau s’est levée dans la soirée du 23 mars au-dessus des vignes qui entourent le château du Clos de Vougeot.

Un lever de Pleine Lune un soir de printemps, ça ne se manque pas ! Et comme il faisait beau en Bourgogne dans la soirée du 23 mars, j’avais une rencontre prévue avec la Pleine Lune du corbeau. Pour ce rendez-vous galant il me fallait un écrin de choix, et quoi de mieux que les vignes qui encerclent le château du Clos de Vougeot ?

lune_panoramique2

Situé le long de la route des Grands Crus de Bourgogne entre Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges, le château du Clos de Vougeot (visible à droite de l’image) n’était au  XIIème siècle qu’un ensemble de bâtiments à usage viticole construits au milieu des vignes par les moines de l’abbaye de Cîteaux. C’est à partir du XVIème siècle qu’apparut le corps de logis de style Renaissance que l’on peut admirer aujourd’hui. Continuer la lecture

La Grande Ourse et la cabotte sous la Lune

Petits abris de pierres sèches ou maçonnées, les cabottes trônent encore dans quelques vignes. En voici une sous la constellation de la Grande Ourse.

C’est dans la Côte de Nuits-Saint-Georges et celle de Beaune, là où mûrissent quelques-uns des plus grands vins de Bourgogne, que vous pourrez admirer quelques jolies cabottes restaurées. Ces abris servaient autrefois aux vignerons pour se mettre à l’abri des intempéries ou pour y laisser leurs outils.

Peu à peu laissées à l’abandon au début du XXe siècle, elles sont remises en état depuis quelques années et contribuent à l’originalité de ce vignoble désormais inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

grde_ourse2

C’est au pied d’une cabotte située à proximité de la commune de Chaux que l’image ci-dessus a été réalisée en début de soirée le 29 septembre. Si la cabotte et les vignes qui l’entourent sont aussi bien visibles c’est qu’une énorme Lune éclaire le paysage, 36 heures seulement après l’éclipse totale de Lune.

Continuer la lecture

Course céleste entre le croissant de Lune et Vénus

Le 9 septembre avant l’aube le croissant de Lune et la planète Vénus faisaient la course au milieu des étoiles après une nuit particulièrement pure.

Les excellentes conditions météorologiques de ce début du mois de septembre permettent à chacun de profiter des beautés du ciel nocturne. Les plus brillantes des planètes (Vénus et Jupiter) ayant déserté le ciel du soir, il est nécessaire de faire sonner son réveil en fin de nuit pour pouvoir les admirer avant l’aube.

lune_venus1

Pour le moment seule Vénus a retrouvé de bonnes conditions de visibilité, se levant 2 h avant le Soleil. Mars n’est pas très loin mais brille d’un éclat beaucoup plus modeste. Quant à Jupiter elle devrait commencer à redevenir visible au ras de l’horizon est d’ici quelques jours, le temps de s’écarter un peu du Soleil.

Continuer la lecture

En vidéo : le mont Fuji sous les étoiles

Trois astrophotographes ont rassemblé leurs plus belles images nocturnes dans une vidéo qui rend hommage au mont Fuji, le plus haut sommet du Japon. 

Avec 3776 mètres d’altitude, le cône volcanique endormi du mont Fuji est le plus haut sommet du Japon. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le mois de juin 2013, le mont Fuji est un lieu sacré pour tous les Japonais et une source d’inspiration pour de nombreux artistes : Katsushika Hokusai (1760-1849), le maître de l’estampe nipponne, l’a rendu célèbre avec ses Trente-six vues du mont Fuji.

Trois photographes (Reonides, Takaaki Ito et Masahiro Arai) ont mené un projet d’envergure autour du mont Fuji.

Continuer la lecture