Archives pour l'étiquette volcan

Les coupoles de l’Observatoire du Mauna Kea vues de l’espace

À quoi peut ressembler l’Observatoire du Mauna Kea vu depuis l’espace ? Réponse avec cette image réalisée par l’un des petits satellites CubeSat.

L’Observatoire du Mauna Kea héberge une dizaine de télescopes de 1 à 10 mètres de diamètre appartenant à différents pays au sommet du volcan Mauna Kea sur l’île d’Hawaï, à 4.205 mètres d’altitude (la France dispose là-bas d’un télescope de 3,6 mètres, le Télescope Canada-France-Hawaï).

Il y a quelques mois je vous avais présenté le site du Very Large Telescope au Chili vu de satellite, une image réalisée par l’un des satellites Pléiades. Cette fois c’est l’Observatoire du Mauna Kea que l’on découvre vu du ciel, photographié par un CubeSat.

mauna_kea

De nombreux cônes volcaniques parsèment le sommet stérile du Mauna Kea. On remarque au milieu de cette région désertique la petite tache verte du lac Waiau, le seul lac alpin d’Hawaï (il se situe à plus de 4.000 mètres d’altitude). Ce plan d’eau, alimenté par les précipitations hivernales, voit sa taille se réduire dramatiquement depuis quelques années en raison d’une sécheresse importante.

mauna_kea2

Les CubeSat sont des nanosatellites en forme de cube d’un décimètre de côté (l’équivalent d’un volume de 1 litre) pour une masse de 1,33 kilo. Continuer la lecture

Sur l’île d’Hawaii, de la lave en fusion sous la Voie lactée

La puissance de la Terre sous le ciel étoilé s’exprime dans cette superbe image d’une coulée de lave sur les pentes d’un volcan à Hawaii. 

Le photographe américain Mike Mezeul a capturé sur un même cliché réalisé au mois de  septembre la lave en fusion, la jeune Lune, la Voie lactée et un météore, tout cela sur l’île d’Hawaii. Muni d’un boîtier Nikon D810 et d’un objectif Nikkor 14-24mm de focale (ouvert à 2,8), le photographe a posé pendant 25 secondes avec une sensibilité de 2.500 iso.

lave

Si la lave, la Lune et la Voie lactée étaient en place au moment où Mike Mezeul a déclenché, il doit à la chance la présence d’une brillante étoile filante qui s’est invitée pendant la prise de vue, une probabilité sans doute aussi faible pendant une pose de 25 secondes que celle de gagner à la Green Card Lottery, la loterie américaine ! Continuer la lecture

Du mont Elbrouz jaillissent les étoiles de la Voie lactée

Plus haut sommet d’Europe, le mont Elbrouz, dans le Caucase, est un ancien volcan qui semble cracher la Voie lactée devant l’objectif de Boris Dmitriev. 

5642 mètres : c’est l’altitude du mont Elbrouz, le point culminant d’une chaîne de montagnes située dans le nord du Caucase, en Russie. Autant dire que son sommet reste difficile d’accès en raison des conditions climatiques, ce qui explique qu’il ne fut vaincu qu’en 1874.

Si ce volcan est aujourd’hui endormi, cela n’a pas toujours été le cas. Selon la mythologie grecque c’est au sommet du mont Elbrouz que le titan Prométhée aurait été attaché par Zeus après avoir désobéi au roi des dieux en offrant le feu aux hommes.

En vidéo : 3 éruptions volcaniques majeures ayant marqué l’histoire

Continuer la lecture

En vidéo : le mont Fuji sous les étoiles

Trois astrophotographes ont rassemblé leurs plus belles images nocturnes dans une vidéo qui rend hommage au mont Fuji, le plus haut sommet du Japon. 

Avec 3776 mètres d’altitude, le cône volcanique endormi du mont Fuji est le plus haut sommet du Japon. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le mois de juin 2013, le mont Fuji est un lieu sacré pour tous les Japonais et une source d’inspiration pour de nombreux artistes : Katsushika Hokusai (1760-1849), le maître de l’estampe nipponne, l’a rendu célèbre avec ses Trente-six vues du mont Fuji.

Trois photographes (Reonides, Takaaki Ito et Masahiro Arai) ont mené un projet d’envergure autour du mont Fuji.

Continuer la lecture

Le volcan mexicain Colima en éruption sous les étoiles

C’est dans l’ouest du Mexique, au nord de la ville de Colima, que se dresse le Fuego de Colima, un jeune volcan qui culmine à 3850 m d’altitude. Le Fuego de Colima est très actif puisqu’on dénombre une bonne quarantaine d’éruptions depuis 1576, date de la première éruption mentionnée dans un texte. Les épisodes éruptifs sont généralement suivis de longues coulées de lave visqueuse.

volcan

L’activité du Colima connaît un net regain depuis le début de l’année avec des colonnes de cendre et de fumée qui montent dans l’atmosphère à plus de 3000 m.

Continuer la lecture

Vénus, une planète bien inhospitalière

On a beaucoup parlé de Vénus ces dernières semaines, après ses rapprochements apparents avec les planètes Mercure puis Mars. Mais Vénus, seconde planète du Système solaire, est-elle vraiment fidèle à l’image que l’on se fait de la déesse de l’amour, de la séduction et de la beauté ?

magellan

Pas vraiment, non ! Autrefois considérée comme jumelle de la Terre en raison de sa taille identique, Vénus est victime d’un terrible effet de serre : à sa surface (où la pression est de 93 bars !) le thermomètre flirte allègrement avec les 470° C.

Continuer la lecture

La lumière zodiacale en majesté sur le Mauna Kea

Si vous souhaitez observer la lumière zodiacale, il faut impérativement vous éloigner de toute pollution lumineuse et trouver un coin de ciel bien noir. Cette faible lueur (encore plus pâle que la Voie lactée) est produite par la réflexion de la lumière du Soleil sur les poussières présentes dans le Système solaire.

lumiere-zodiacale

La lumière zodiacale se déploie en début de nuit (à l’ouest) ou en fin de nuit (à l’est) le long de l’écliptique, cette bande de ciel dans laquelle semblent circuler les planètes, la Lune et le Soleil.

L’observatoire du Mauna Kea regroupe les coupoles astronomiques de différents pays au sommet du volcan Mauna Kea sur l’île d’Hawaï, à 4205 mètres d’altitude. L’une de ces coupoles abrite le Télescope Canada-France-Hawaï doté d’un miroir primaire de 3,6 mètres de diamètre.

Quand Callisto occulte Io

Tous les 6 ans en moyenne, les positions relatives du Soleil, de la Terre et de Jupiter offrent la possibilité d’observer les phénomènes mutuels des satellites de Jupiter(on parle de phémus).

On distingue deux grands types de phénomènes : les éclipses (un satellite passe dans l’ombre d’un autre satellite) et les occultations (un satellite passe devant un autre satellite). Le 02 novembre dernier Callisto a occulté Io, comme le montre ce montage réalisé par l’astronome amateur Marco Guidi qui utilisait un télescope de Dobson de 50 centimètres de diamètre (20 inch).

IoCallistoSequenza_Guidi

Callisto (quatrième satellite en partant de Jupiter) est le plus grand (4820 kilomètres) et le plus sombre (sa surface, un mélange de roche et de glace, est très ancienne). Io mesure 3640 kilomètres et la brillance de sa surface s’explique par sa position : premier satellite en partant de Jupiter, Io (déformé par les formes de marée engendrées par la planète gazeuse géante) compte plus de 400 volcans en activité qui remodèlent en permanence sa surface.

L’observation de telles occultations permet de suivre l’activité volcanique sur Io : la disparition du flux infrarouge émis par un volcan lorsqu’il est occulté par un satellite permet de localiser sa position sur Io.