Archives pour l'étiquette conjonction

Quand Saturne flirte avec la Lune

La nuit du 31 mai au 1er juin, la planète Saturne se trouvait juste à côté de la Lune gibbeuse décroissante. Un spectacle à ne pas manquer. 

Sixième planète du Système solaire en partant du Soleil et seconde après Jupiter si l’on classe les planètes selon leur taille ou leur masse, Saturne est sans aucun doute l’astre qui fascine le plus et qui est à l’origine de très nombreuses vocations d’astronomes. Une simple paire de jumelles ou mieux encore une petite longue-vue suffisent à dévoiler ses magnifiques anneaux. Composés principalement de particules de glace et de poussière, les anneaux ont été observés pour la première fois par Galilée en 1610 qui ne comprit pas pourquoi la planète avait des oreilles (la mauvaise qualité optique de sa lunette ne permettait pas au savant italien de bien voir cet astre).

Il faut attendre 1656 pour que l’astronome Christian Huygens, en utilisant un télescope bien plus puissant, comprenne que la planète est en réalité entourée d’un anneau (qu’il pense être solide). Continuer la lecture

Le rendez-vous Vénus-Jupiter a tenu ses promesses

Le 27 août en soirée les planètes Vénus et Jupiter se frôlaient à l’horizon, un spectacle délicat qu’on pu suivre les observateurs bien préparés.

C’est un rapprochement serré comme on n’en reverra pas avant 2065 : le samedi soir 27 août une conjonction très spectaculaire avait lieu entre Vénus et Jupiter, les deux planètes les plus brillantes du Système solaire actuellement (Vénus avec une magnitude de -3,7 et Jupiter avec une magnitude de -1,7). Les deux astres se sont croisés dans la constellation de la Vierge alors que Jupiter plonge en direction du Soleil (la planète gazeuse géante sera en conjonction avec notre étoile le 26 septembre) tandis que Vénus escalade lentement l’écliptique dans un mouvement inverse.

jupiter_venus3

Ce rapprochement était délicat à suivre car il se produisait au-dessus de l’horizon OUEST peu après le coucher du Soleil, alors que le ciel était encore très lumineux (les conditions d’observation étaient beaucoup moins bonnes que lors de la précédente conjonction entre ces deux planètes le 30 juin 2015). Seuls les observateurs aguerris ont pu admirer et photographier le phénomène après avoir repéré aux jumelles le couple planétaire.

jupiter_venus6

Certains historiens ont émis l’hypothèse qu’une telle conjonction pourrait être à l’origine de « l’ étoile de Bethléem » ou « étoile de Noël », le signe qui selon l’Évangile annonça à des mages orientaux la naissance de Jésus.  Continuer la lecture

Les planètes Vénus et Mars se séparent

Après leur rapprochement apparent au milieu du mois de février, les planètes Vénus et Mars creusent désormais chaque soir un peu plus l’écart entre elles.

venus-mars

Vénus, seconde planète du Système solaire, s’élève le long de l’écliptique. Impossible de la rater avec sa magnitude fortement négative (-4). La planète qui incarne la déesse de l’amour et de la beauté nous donne rendez-vous le 4 mars en soirée quand elle va frôler Uranus.

Continuer la lecture

Vénus est de retour le soir

Après plus de neuf mois de présence dans le ciel du matin, Vénus, la seconde planète du Système solaire, est passée en conjonction supérieure le 25 octobre 2014, devenant invisible pour plusieurs semaines (alignement Terre-Soleil-Vénus).

venus

En ce début d’année 2015 Vénus revient lentement dans le ciel du soir, perceptible dans l’écharpe orange qu’abandonne le Soleil sur l’horizon sud-ouest après s’être couché.

Continuer la lecture

Vénus et Régulus

Le ciel du matin a bien changé depuis le 24 août, date du rassemblement entre la Lune, Vénus et Jupiter.

Notre satellite naturel est pour le moment dans le ciel du soir, la prochaine Pleine Lune ayant lieu le 9 septembre. Quant aux deux planètes, Jupiter grimpe à l’assaut du firmament pendant que Vénus plonge en direction du Soleil pour sa prochaine conjonction le 25 octobre.

reg3

Ce matin Vénus au ras de l’horizon passait non loin de Régulus, la plus brillante étoile de la constellation du Lion. Une légende raconte qu’il y a 5000 ans les Perses avaient choisi 4 étoiles assez brillantes (appelées étoiles royales) pour indiquer les points cardinaux :  Aldébaran (constellation du Taureau), Régulus, Antarès (dans le Scorpion) et Fomalhaut (Poisson austral).

Continuer la lecture

Mars est blotti contre la Lune

Hier soir on pouvait assister à une conjonction entre la planète Mars et la Lune gibbeuse croissante (Mars est juste au-dessus et à gauche de Séléné).

mars2

Le plus petit écart entre les deux astres était de 1,6° en milieu de nuit. Bien entendu il s’agit d’un écart apparent : dans la réalité les deux astres sont très éloignés l’un de l’autre, puisque la Lune était à 396 000 km de nous et Mars à 123 millions de km ! Continuer la lecture