Spectaculaire Pleine Lune d’Halloween depuis Raritan Bay

Depuis Raritan Bay, Au sud de New York, le lever de la Pleine Lune d’Halloween au-dessus de l’océan Atlantique a été particulièrement spectaculaire.

Pleine Lune d’Halloween :

Qu’est-il arrivé à la seconde Pleine Lune du mois d’octobre ? C’est sans doute la question que s’est posé Jim Haklar. Au cours de ce weekend nous avions normalement rendez-vous avec la Lune bleue. Bleue parce que c’est le nom donné traditionnellement à la seconde Pleine Lune d’un mois qui en compte deux. Mais ce n’est pas ce qu’a vu ce photographe américain. Posté dans la baie de Raritan (Raritan Bay), une baie des États-Unis formant la partie occidentale de la Lower New York Bay, il a profité d’un étonnant spectacle dans la soirée du 31 octobre. Semblant sortir de l’océan, notre satellite naturel ressemblait à un plat rempli de bonbons.

Spectaculaire lever de la Pleine Lune d’Halloween depuis Raritan Bay. © Jim Haklar

En cette soirée d’Halloween il n’en fallait pas plus pour échauffer les esprits. Une fois de plus c’est l’atmosphère terrestre qui est à l’origine du phénomène.

Une question de mirages :

Qu’est-il donc arrivé au disque lunaire normalement rond ? Sur le cliché de Jim Haklar, la moitié supérieure du disque lunaire est masquée par les nuages. Quant à la partie de la Lune visible entre l’eau et les nuages, elle est déformée par un mirage. Une couche d’air plus chaude et moins dense juste au-dessus de la surface de la mer est responsable de ce mirage inférieur. C’est le phénomène connu sous le nom de vase étrusque. Lorsque se produit un mirage inférieur on peut parfois admirer brièvement le rayon vert. Jim Haklar n’en a pas vu, probablement parce que le flash était bloqué par des nuages, mais son cliché est quand même surprenant !

Vous pourriez aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *