Feu d’artifice dans la galaxie de la Roue de chariot

La constellation du Sculpteur héberge une étonnante galaxie, ESO 350-40. Une collision est à l’origine de son aspect qui évoque une roue de chariot.

Collisions en douceur :

Les rencontres entre galaxies sont des événements cosmiques dont les astronomes sont friands. Non pour leur violence : le mélange entre les astres se fait en douceur sur des milliards d’années et il y a assez de place pour se croiser. Mais c’est le résultat final de la collision qui intrigue les chercheurs (voir à ce sujet Arp 243). On sait que dans un peu plus de 4 milliards d’années nous serons directement concernés. Le télescopage entre notre Voie lactée et la galaxie d’Andromède donnera naissance à une galaxie géante.

Feu d’artifice dans la galaxie de la Roue de chariot ESO 350-40. © NASA/STScI

Dans le cas de la galaxie de la Roue de chariot, ESO 350-40, cette rencontre a eu lieu il y a bien longtemps et le résultat est assez spectaculaire.

Pouponnières stellaires :

Pour découvrir la scène, il faut se tourner vers le Sculpteur.  Cette discrète constellation de l’hémisphère sud  est composée d’étoiles dont la plus brillante n’a qu’une modeste magnitude de 4. Il y a très longtemps une petite galaxie a traversé la plus grande. Une scène qui s’est déroulée à 500 millions d’années-lumière. La visiteuse pourrait être l’une des deux galaxies que l’on voit à gauche sur l’image ci-dessus. La collision a produit des ondes de choc qui ont balayé la galaxie. La compression des nuages de gaz a déclenché une flambée de naissances stellaires. Ces pouponnières de jeunes et chaudes étoiles bleues constituent la roue du chariot et ses rayons. Le diamètre de cette immense roue cosmique avoisine les 150.000 années-lumière.

Vous pourriez aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *