Admirez une dernière fois Jupiter en soirée

Ce sont les derniers soirs pour apercevoir la planète Jupiter sur l’horizon avant sa conjonction solaire le 26 novembre prochain. 

Le  9 mai 2018 Jupiter passait à l’opposition (alignement Soleil-Terre-Jupiter) à 658 millions de km de nous, soit un diamètre apparent de 44,8 sec d’arc et une magnitude de -2,5. En 2017 l’opposition s’était produite le 7 avril, la planète gazeuse géante se trouvant alors 7 millions de km plus loin de nous (ce qui ne change guère le diamètre apparent de l’astre).

Jupiter à l’horizon en début de soirée le 11 octobre. © Jean-Baptiste Feldmann

Cinq mois plus tard la cinquième planète du Système solaire n’est plus qu’un point brillant visible sur l’horizon SUD-OUEST.

La planète gazeuse géante est très suivie par les astronomes, qu’ils soient amateurs ou professionnels, et ce pour deux raisons : d’une part son diamètre apparent est le plus important de toutes les planètes du Système solaire et d’autre part il y a toujours quelque chose à admirer à sa surface (bandes gazeuses et passage de la Grande Tache Rouge) ou autour (ballet des 4 principaux satellites qui sont Io, Europe, Ganymède et Callisto).

Mais il est trop tard pour faire de telles observations : même si le diamètre apparent de Jupiter est encore respectable (environ 32″), sa position sur l’horizon rend impossible des observations de qualité en raison de la turbulence atmosphérique. Après sa conjonction solaire le 26 novembre (alignement Terre-Soleil-Jupiter) il faudra attendre la seconde quinzaine du mois de décembre pour retrouver la géante gazeuse à l’aube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *