Archives pour l'étiquette Univers

En vidéo : l’accélération de l’expansion de l’Univers

L’astrophysicien Jean-Pierre Luminet revient sur l’accélération de l’expansion de l’Univers, la plus importante découverte astronomique à ses yeux.

Jusqu’au début du XXe siècle, les astronomes classaient comme nébuleuses tous les objets diffus qu’ils observaient dans leurs télescopes, sans pouvoir déterminer si ces objets célestes se situaient à l’intérieur ou à l’extérieur de la Voie lactée.

La réponse fut donnée par Edwin Hubble  en 1925 quand il découvrit la nature extragalactique de la galaxie d’Andromède dont il mesura la distance en y observant des étoiles particulières, les Céphéides, à l’aide d’un télescope de 2,5 mètres de diamètre.

Quelques années plus tard, en s’appuyant sur les théories du physicien Georges Lemaître,  Hubble prouva que l’Univers  est en expansion.

Continuer la lecture

Le télescope spatial James Webb prend forme

Doté d’un étonnant miroir en béryllium recouvert d’or, le James Webb Space Telescope (JWST) devrait être mis en orbite fin 2018.

Si tout se passe comme prévu, le télescope spatial Hubble aura un successeur en 2018. Depuis 26 ans en effet, les scientifiques de la NASA développent un instrument étonnant qu’ils ont baptisé James Webb Space Telescope (JWST)en hommage à James Edwin Webb, administrateur de la NASA entre 1961 et 1968.

jwst

Le JWST disposera d’un miroir principal de 6,5 mètres de diamètre, trois fois plus large que celui de Hubble.

Continuer la lecture

Avec MUSE, le VLT surpasse le télescope spatial Hubble

Pour mieux reconstituer l’histoire de notre Voie lactée, les astronomes ont besoin d’observer de très jeunes galaxies aux confins de l’Univers, à plus de dix milliards d’années-lumière : un véritable défi car à de telles distances les galaxies sont minuscules et très faiblement lumineuses.

muse

Par le passé on a utilisé à plusieurs reprises le télescope spatial Hubble pour réaliser des images de ciel très profond en cumulant des poses sur plusieurs jours. Les images fournies révélaient une multitude d’astres dont les astronomes devaient ensuite réaliser le spectre, un long travail qui n’est toujours pas terminé.

Continuer la lecture

Une image époustouflante de la comète C/2014 Q2 Lovejoy

Que se passerait-il si une caméra conçue pour observer le ciel à des milliards d’années-lumière pointait accidentellement une comète située à 80 millions d’années-lumière ? C’est ce qui est arrivé le 27 décembre dernier quand la comète C/2014 Q2 Lovejoy est entrée dans le champ de la DEC (Dark-Energy Camera) et cela nous vaut une superbe image de l’astre chevelu.

lovejoy

C’est à la fin de l’année 2012 qu’est entrée en service la plus puissante  caméra astronomique du monde dédiée à la recherche de l’énergie sombre.

Continuer la lecture

Le télescope Hubble zoome sur la galaxie d’Andromède

Le télescope spatial américain Hubble va fêter cette année son vingt-cinquième anniversaire. Doté d’un miroir principal de 2,40 m, il a été placé sur orbite (à un peu plus de 500 km d’altitude) le 24 avril 1990 par une navette spatiale, et nous offre depuis d’extraordinaires images de l’Univers.

galaxie_andromède1

Les astronomes viennent de l’utiliser pour réaliser une gigantesque mosaïque photographique d’une partie de la galaxie d’Andromède, Messier 31.

Continuer la lecture

André Brahic en conférence à Dijon

Le mardi 9 décembre, André Brahic était l’invité de la Société Astronomique de Bourgogne (SAB). Né en 1942 à Paris, André Brahic est actuellement professeur à l’Université Paris Diderot et au Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) à Saclay. Il a participé aux deux principales missions d’exploration du Système solaire, la mission Voyager dans les années 1980 (aux côtés de l’exobiologiste Carl Sagan) et l’actuelle mission Cassini-Huygens autour de Saturne. Il est célèbre pour avoir découvert avec son équipe les 5 anneaux de Neptune en 1984, baptisés Galle, Le Verrier, Lassell, Arago et Adams. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « De feu et de glace » (2010) et « La science, une ambition pour la France » (2012).

brahic3

Enfants du Soleil : à la recherche de nos origines et de la vie dans l’Univers. L’idée d’une vie dans l’Univers n’est pas nouvelle, puisque Epicure l’évoquait déjà en 300 avant J-C, mais c’est au cours du vingtième siècle qu’elle est devenue un grand sujet de discussion.

Continuer la lecture

Le cratère lunaire Copernic

Après Tycho et Clavius, je vous propose de découvrir aujourd’hui Sa Majesté Copernic. Ce cratère lunaire porte le nom de Nicolas Copernic, un chanoine polonais (mort en 1543) connu pour sa théorie de l’héliocentrisme qui place le Soleil au centre de l’Univers et non la Terre comme on le croyait alors.

copernic2

Le cratère Copernic est un cratère d’impact (93 km de diamètre pour 3800 m de profondeur) qui s’est formé il y a moins d’un milliard d’années dans l’océan des Tempêtes. Comme pour Tycho, Copernic est entouré de rayons lumineux, restes de matériaux éjectés lors de l’impact. Copernic est typique d’un grand nombre de cratères d’impact lunaires avec un rempart intérieur en terrasses et un piton central constitué de plusieurs montagnes.

L’image ci-dessus a été réalisée en plaçant un boîtier photographique derrière un télescope de 125 mm de diamètre qui a joué le rôle d’un très puissant téléobjectif. Au-dessus et à gauche de Copernic on remarque la présence de petites montagnes, les Carpates lunaires. Plus haut à droite le cratère Eratosthènes ressemble à Copernic en plus petit (58 km de diamètre).

Vous pourrez retrouver d’autres formations lunaires dans l’article consacré à la sélénographie. Ci-dessous localisation du cratère Copernic un peu avant le Dernier Quartier.

lune-copernic