3 amateurs découvrent une nébuleuse planétaire

Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit sont trois astronomes amateurs alsaciens qui sont  devenus célèbres depuis quelques jours. Ils ont en effet découvert une nouvelle nébuleuse planétaire dans le ciel de l’hémisphère sud (image ci-dessous).

crop_DeGaPe1

Accrocher son nom au firmament est le rêve de tout astronome amateur, que ce soit en découvrant une comète (on pense à Terry Lovejoy, cet australien qui a déniché il y a quelques mois son cinquième astre chevelu, C/2014 Q2) ou une nouvelle nébuleuse planétaire, comme le fit le français Pascal Le Dû en 2011 depuis son observatoire breton.

APO_Team_2000pix

Comme Pascal Le Dû, les 3 astronomes alsaciens, membres de la Fédération des Associations des Astronomes Amateurs d’Alsace (F4A), ont découvert une nébuleuse planétaire qui a été baptisée en leur honneur DeGaPe 1 (Demange, Galli, Petit).

DeGaPe 1, dont la découverte a été officiellement confirmée par l’astrophysicienne Agnès Acker, se situe dans la constellation australe des Voiles, au milieu des restes gazeux d’une supernova vieille de 11 000 ans.

Les 3 amateurs alsaciens ont repéré la discrète nébuleuse planétaire (qui n’était alors référencée dans aucun catalogue d’objets astronomiques) en étudiant un cliché qu’ils ont réalisé à distance avec une lunette astronomique de 150 mm de diamètre installée dans leur observatoire en plein désert d’Atacama au Chili. Ils s’étaient rendus au Chili en octobre 2014 pour y installer cet instrument et en avaient profité pour réaliser un triple selfie sous la Voie lactée (image ci-dessus).

Avec le ciel le plus noir du monde, le désert d’Atacama attire les astronomes amateurs et professionnels ; on y trouve entre autres le réseau de télescopes géants  VLT et bientôt l’E-ELT.

2 réflexions sur “ 3 amateurs découvrent une nébuleuse planétaire ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *