En vidéo : des télescopes et des hommes

Les télescopes sont une merveilleuse invention qui permettent aux hommes de partir très loin dans l’Univers en gardant les pieds sur terre.

C’est à Galilée qu’on attribue l’invention de la lunette astronomique (qu’on appelle réfracteur) au début du XVIIe siècle. Le grand savant italien, féru d’optique géométrique, fut capable de régler correctement la longue-vue conçue par l’opticien hollandais Hans Lippershey de façon à en limiter les aberrations, avant de la tourner vers le ciel  pour y faire d’incroyables découvertes : des taches solaires et des irrégularités à la surface de la Lune (ce qui sous-entend que ces deux astres sont imparfaits), des phases pour Vénus, quatre satellites autour de Jupiter (Io, Europe, Ganymède et Callisto) et des myriades d’étoiles qui composent la Voie lactée.

Un demi-siècle plus tard, l’écossais James Gregory fut le premier à décrire le principe du télescope à miroir (qu’on appelle réflecteur) et le mathématicien anglais Isaac Newton en réalisa le premier exemplaire doté d’un miroir concave en bronze de 2,5 cm de diamètre.

Depuis un peu plus de quatre siècles lunettes et télescopes n’ont cessé de se développer, nous ouvrant une fenêtre toujours plus grande sur notre Univers. Ce sont quelques-uns de ces instruments (de la modeste paire de jumelles au télescope géant) qui sont rassemblés dans cette vidéo. Les images  d’observations nocturnes ont été réalisées à l’occasion de différentes manifestations : Nuits des étoiles, Nuit de l’Equinoxe, Rencontres Astronomiques de Printemps, nuits d’observations aux Canaries.

Les instruments professionnels ont été photographiés dans l’ordre d’apparition suivant : Observatoire de Strasbourg, Observatoire de Greenwich, Observatoire de Meudon, Observatoire de Marseille, Observatoire de Nice et Grand Télescope des Iles Canaries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *