Voie lactée et bioluminescence dans le sud de l’Australie

Le photographe James Garlick a saisi la Voie lactée depuis le sud de la Tasmanie (une île séparée de l’Australie par le détroit de Bass), alors que les eaux côtières étaient  chargées en phytoplancton bioluminescent.

plancton1

La bioluminescence est un phénomène de production de lumière par des organismes vivants, un processus au cours duquel de l’énergie chimique est transformée en énergie lumineuse.

Beaucoup d’entre nous ont déjà observé des lucioles, petits points lumineux perdus dans les hautes herbes un soir d’été. Ces coléoptères émettent une lumière verte qui leur permet de se retrouver pour assurer leur reproduction.

Le phytoplancton, composé en majorité de cyanobactéries, évolue dans les couches superficielles de la mer où il produit une lumière bleue qui ondule en suivant le mouvement des vagues. C’est ce spectacle incroyable qui attendait James Garlick le 18 mai dernier lorsqu’il est sorti de sa voiture en bord de mer pour photographier la Voie lactée. L’image ci-dessus a été réalisée avec un objectif de 14 mm de focale ouvert à f/d=2,8. La pose était de 25 sec pour une sensibilité de 3200 iso.

2 réflexions sur “ Voie lactée et bioluminescence dans le sud de l’Australie ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *