Ciel de novembre : la planète Vénus fait le spectacle

Pour ce mois de novembre 2021, je vous propose de tourner vos regards et vos boîtiers vers l’étincelante planète Vénus.

Vénus à son maximum :

Cela fait plusieurs semaines qu’elle scintille sur l’horizon Sud-Ouest juste après le coucher du Soleil. La seconde planète du Système solaire se rapprochant de la Terre, son éclat ne cesse d’augmenter. Il atteindra la magnitude -4,7 à la fin du mois. Hormis la Lune, aucun astre nocturne ne peut donc rivaliser avec Vénus. Si vous utilisez un petit instrument (une longue-vue par exemple) pour l’observer, vous constaterez une nette évolution entre le début et la fin du mois.

Vénus en soirée depuis les hauteurs de Beaumes-de-Venise. © Jean-Baptiste Feldmann

La planète de l’Amour se présente en un Quartier qui va se transformer en croissant de plus en plus grand. Mais saviez-vous que de récentes recherches laissent entendre que Vénus aurait été habitable dans le passé ?   

Photographier la planète de l’Amour :

L’éclat de Vénus permet de réaliser de belles compositions photographiques, pourvu que le premier plan soit bien choisi. Aucun matériel sophistiqué n’est requis, les images étant réalisées au crépuscule. Les 7 et 8 novembre, le jeune croissant de Lune se joindra à la scène pour de belles compositions.

Vénus du côté de la chapelle Saint Hilaire dans le Vaucluse. © Jean-Baptiste Feldmann

Avec un zoom puissant, on peut même parvenir à immortaliser le croissant de Vénus comme je vous l’explique ici.

Des outils pour observer :

Retrouvons maintenant le ciel du mois de novembre présenté par Astroculus. Cette chaîne YouTube nous propose régulièrement une liste d’observations intéressantes :

N’oubliez pas d’utiliser la carte du ciel étoilé en temps réel pour vous orienter sous les étoiles. Et si vous venez de faire l’acquisition d’un instrument d’astronomie, le Ciel au télescope vous sera d’une aide précieuse.

La Voie lactée (ici au-dessus de la coupole de l’OBP), est observable en novembre en dehors des périodes de Lune, loin de toute pollution lumineuse. © Jean-Baptiste Feldmann
Le ciel de novembre :
  • Le 2, la comète Tchouri passe au plus près du Soleil.
  • Le 3, la planète naine Cérès (en opposition le 27 novembre) est repérable aux jumelles à seulement 0,1° au Sud d’Aldébaran, l’étoile principale du Taureau.
  • Le 4, c’est la Nouvelle Lune.
  • Les 7 et 8, le jeune croissant encadre Vénus en soirée.
  • Le 11, c’est le Premier Quartier de Lune, l’occasion de rechercher le “X” sur la Lune.
Le “X” et le “V” sur la Lune sont des jeux d’ombre et de lumière. © Jean-Baptiste Feldmann
  • Le 19, c’est la Pleine Lune ; une éclipse partielle de Lune débute lorsqu’elle se couche à l’aube. Pour observer un léger assombrissement sur le bord de notre satellite naturel, il est préférable de suivre le phénomène depuis le Nord-Ouest du pays.
  • Le 19 marque également le début d’une nouvelle édition des Rencontres du Ciel et de l’Espace.
Souvenir des Rencontres du Ciel et de l’Espace 2018. © Jean-Baptiste Feldmann
  • Le 22 en soirée, une petite lunette vous montrera les quatre plus grosses lunes de Jupiter alignées à l’Est de la planète. Je vous rappelle que vous pouvez visualiser ces phénomènes sur un simulateur comme Shallowsky.
Un simulateur permet de visualiser les déplacements des lunes de Jupiter. © Shallowsky
  • Le 27, c’est le Dernier Quartier de Lune.
  • Le 30 au crépuscule, Jupiter, Saturne et Vénus sont à égales distances apparentes selon un axe Est-Ouest.
Vous pourriez aimer :

Suivez l’actualité astronomique et découvrez mes images du ciel en vous abonnant à Cielmania sur Facebook ou Twitter.

2 réflexions sur “ Ciel de novembre : la planète Vénus fait le spectacle ”

  1. Mon appartement est situé au 8ème étage . De ma terrasse, je peux observer avec ma jumelle astro, une bonne partie du ciel, en tous cas les planètes visibles du moment . Malheureusement, la pollution lumineuse occulte une bonne partie des constellations.
    Curieuse d’en savoir plus chaque jour sur l’actualité astronomique . Christiane .

    1. Malgré la pollution lumineuse, votre terrasse vous offre un joli belvédère pour admirer les planètes et la Lune, profitez-en 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *