Que voir dans le ciel nocturne au mois de juin 2018

L’opposition de Saturne sera l’événement de ce mois de juin qui offre également quelques beaux rapprochements entre la Lune et les planètes. 

Juin est le mois de l’année où les nuits sont les plus courtes (le solstice, date à laquelle le Soleil atteint sa plus haute déclinaison, a lieu le 21) ; autant dire que les nuits noires sont inexistantes. Ce n’est donc pas le mois pendant lequel vous pourrez traquer de faibles nébuleuses ou de lointaines galaxies. Il vaudra mieux en profiter pour admirer la Lune et les planètes, ces dernières étant à l’honneur avec l’opposition de Saturne le 27 juin, un peu plus d’un mois après celle de Jupiter et 30 jours avant celle de Mars !

La planète Saturne sera au plus près de la Terre le 27 juin. © D. PEACH

Que ce soit à l’œil nu, muni d’une paire de jumelles ou d’une longue-vue, voici les rendez-vous à ne pas manquer (vous pouvez les localiser avec la carte de Stelvision) :

Particulièrement photogéniques, les nuages noctulescents ou noctiluques refont leur apparition au moment du solstice d’été. © Andy Stables
  •  à l’aube du 3 juin la Planète rouge et la Lune gibbeuse décroissante sont à un peu plus de 3° (à suivre à l’œil nu)
  • le 11 juin en soirée la brillante Vénus est alignée avec les étoiles jumelles Castor et Pollux (à suivre à l’œil nu)
  • le 15 juin vous retrouverez le jeune croissant de Lune sur l’horizon OUEST en soirée et 24 heures plus tard il sera à côté de Vénus et de l’amas de la Crèche (à suivre à l’œil nu et aux jumelles)
  • le 19 juin Vénus passe au NORD de l’amas de la Crèche (à suivre aux jumelles)
Bel alignement entre Jupiter, l’amas de la Crèche (M 44) et Vénus le 8 juin 2015. © Jean-Baptiste Feldmann
  • le 21 juin c’est le solstice d’été
  • le 23 juin au crépuscule Jupiter est à 4° de la Lune gibbeuse croissante (à suivre à l’œil nu)
  • le 27 juin c’est l’opposition de Saturne (à admirer impérativement dans un télescope) ; la planète aux anneaux qui se trouve dans la constellation du Sagittaire passe la nuit du 27 au 28 aux côtés de la septième Pleine Lune de l’année (à suivre à l’œil nu)

17 réflexions sur “ Que voir dans le ciel nocturne au mois de juin 2018 ”

  1. Je regarde le ciel en ce moment et c’est magique au dessus de chez moi ce soir . Une nantaise qui vous remercie pour toutes les infos juin .

    1. Merci, profitez bien de tous ces spectacles célestes qui sont gratuits et embellissent le quotidien 🙂

  2. Rien sur Jupiter mais qu’elle est cette planète SSE ??? Éphéméride incomplet très peu satisfaisant 8 juin 2018.

    1. Bonjour, comme indiqué dans l’article, pensez à utiliser la carte Stelvision pour vous repérer dans le ciel 🙂

    1. Bonjour, vous n’indiquez pas dans quelle direction, c’est peut-être Jupiter… Comme indiqué dans l’article, pensez à utiliser la carte Stelvision pour vous repérer dans le ciel 🙂

  3. Bonsoir,
    Je n y connais rien du tout en etoiles mais voila, je faisune insomnie et il y a une etoile ou quelque chose qui brille tres fort en jaune /orange et je me demande ce que c est… c est vers le sud ouest et ca n est pas super haut… mais ca brille plus que n importe quelle autre etoile ! Merci !!!

      1. Si c’était sud -est j’aurais dit planète Mars mais sud-Ouest c’est une étoile pas une planète à ce moment là.

  4. Depuis quelques temps, il y a une étoile (?) UN peu orangée qui brille à droite de la lune. Elle est un peu en dessous.
    Quelqu un.saurait me dire ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *