ESO 593-IG 008, la fée Clochette dans le Sagittaire

ESO 593-IG 008 est le résultat d’une collision cosmique entre trois galaxies. Surnommé The bird (l’oiseau), son aspect évoque surtout celui d’une fée.

Situé à 650 millions d’années-lumière dans la constellation du Sagittaire, ESO 593-IG 008 est le résultat de la rencontre entre deux galaxies spirales et une galaxie irrégulière. Il aura fallu la puissance de l’instrument NACO pour en arriver à cette conclusion, alors qu’on a longtemps pensé que deux galaxies seulement étaient impliquées dans cette collision cosmique.

eso

NACO est la contraction de Nasmyth Adaptive Optics System (NAOS) et Near-Infrared Imager and Spectrograph (CONICA), un spectrographe qui travaille dans l’infrarouge couplé à un système d’optique adaptative destiné à corriger les turbulences de l’atmosphère terrestre.

L’observation en infrarouge de ESO 593-IG 008 était indispensable pour parvenir à traverser la poussière cosmique entre nous et cet objet céleste, qui jusqu’alors n’avait été vu que par le télescope spatial infrarouge IRAS (ce qui vaut à ESO 593-IG 008 d’être également catalogué sous le matricule IRAS 19115-2124).

L’image réalisée par le VLT, l’un des télescopes géant de l’ESO,  fait indéniablement penser à la fée Clochette, ce petit personnage féminin de fiction (créé en 1904) amoureux de Peter Pan. Les « ailes » de la fée sont des queux de marée,  de longs filaments composés d’étoiles et de gaz interstellaire qui s’étirent sur 100.000 années-lumière, une taille équivalente à la longueur de notre Galaxie, la Voie lactée. Les queues de marées sont produites par la force de marée galactique quand plusieurs galaxies entrent en interaction.

Une réflexion sur “ ESO 593-IG 008, la fée Clochette dans le Sagittaire ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *