Archives pour l'étiquette amas ouvert

Le Grand Télescope des Canaries immortalise Messier 11

Le Grand Télescope des Canaries, le plus grand de l’hémisphère nord, a été utilisé pour réaliser une image saisissante de l’amas Messier 11. 

Un géant espagnol :

Le GTC, Gran Telescopio Canarias (le Grand télescope des îles Canaries) est le plus grand télescope de l’hémisphère nord. Financé à 90 % par l’Espagne, il est installé sur l’île de La Palma, à 2.396 mètres d’altitude. Son miroir primaire est constitué d’un assemblage de 36 miroirs hexagonaux. C’est l’équivalent d’un miroir sphérique de 10,4 mètres de diamètre. Le GTC est actuellement le second plus grand télescope du monde. Il est devancé dans l’hémisphère sud par le SALT (Southern African Large Telescope), un instrument de 11 mètres de diamètre.

Le Grand Télescope des Canaries et son miroir de 10,40 mètres. © Jean-Baptiste Feldmann

Dans quelques années, nous assisterons à la mise en service de télescopes géants comme l’E-ELT (European Extremely Large Telescope). En attendant, le GTC fournit des images exceptionnelles comme celle de Messier 11. Continuer la lecture

Messier 35 et NGC 2158, deux joyaux dans les Gémeaux

La constellation des Gémeaux recèle deux amas ouverts très proches l’un de l’autre et très photogéniques, Messier 35 et NGC 2158.

Au mois de mai 2015 je vous avais proposé une de mes images montrant Vénus non loin de Messier 35 (à retrouver ici). Ce cliché, pris avec une pose de 5 sec et un simple objectif de 50 mm de focale montrait cet amas d’étoiles comme une toute petite pelote d’épingles. Avec le talent d’un astrophotographe comme Rolf Olsen, cette région du ciel prend un tout autre aspect.

L’image ci-dessus, réalisée le 19 février depuis la Nouvelle-Zélande avec un télescope de 30 cm de diamètre et un total de 2,5 heures de poses cumulées, dévoile la beauté de Messier 35 et d’un voisin plus discret, NGC 2158. Continuer la lecture

Vénus croise l’amas d’étoiles Messier 35

Vénus, incroyable diamant céleste dont la magnitude de -4 la rend incontournable dans le ciel du soir, poursuit sa progression le long de l’écliptique jusqu’au 6 juin, date de l’élongation maximale de la planète par rapport au Soleil.

venus_messier35c

La seconde planète du Système solaire passe ainsi à proximité (apparente) de différents astres depuis le début de l’année.

Continuer la lecture

L’ISS passe entre Persée et Cassiopée

Tout le monde n’est pas Ralf Vandeberg, cet astronome amateur néerlandais qui photographie avec son télescope l’ISS (la Station spatiale internationale) sous toutes ses coutures. Mais grâce au site Heavens Above, chacun peut connaître les instants de passage de la Station et sa trajectoire devant les constellations.

iss2

Il suffit alors d’être dehors quelques minutes avant l’heure prévue et de lever les yeux pour voir circuler lentement dans le ciel l’ISS comme un point lumineux non clignotant dont l’éclat est équivalent à celui de la planète Jupiter.

Continuer la lecture

Jupiter, Procyon, Sirius

Trois astres d’éclat sensiblement identique jalonnent le ciel en fin de nuit, comme le montre ce cliché.

ciel2

Jupiter est le plus brillant (magnitude -1,9) : la planète géante gazeuse se rapproche de nous et sera à l’opposition le 6 février 2015. Jupiter est actuellement dans la constellation du Cancer, non loin de l’amas ouvert d’étoiles Messier 44.

Continuer la lecture

L’amas d’étoiles des Pléiades

Il existe dans la constellation du Taureau un très bel amas ouvert d’étoiles, appelé Pléiades ou Messier 45.

pleiades

Dans la mythologie grecque, les Pléiades étaient les sept filles d’Atlas et de Pléioné. Quant à Messier 45, c’est la référence de cet objet céleste dans le catalogue de l’astronome français Charles Messier établi au 18ème siècle.

Continuer la lecture