Ralf Vandeberg, l’astronome amateur qui traque l’ISS

Dans le monde des astronomes amateurs, chacun a sa spécialité : il y a ceux qui sont amoureux du Soleil et suivent le développement de ses taches, d’autres qui cherchent inlassablement des comètes pour accrocher leur nom au firmament, d’autres encore qui accumulent les détails sur la Lune et les planètes, sans parler de ceux qui collectent les rares photons de galaxies lointaines.

ralf2

Le néerlandais Ralf Vandebergh a une toute autre marotte : il utilise son télescope pour filmer en haute résolution la Station spatiale internationale.

Circulant à environ 400 kilomètres au-dessus de nos têtes, la Station spatiale internationale (ISS en anglais pour International Space Station) est le fruit d’une coopération entre les agences spatiales américaine, russe, européenne, japonaise et canadienne. L’assemblage de cette structure de plus de 300 tonnes grande comme un terrain de football a commencé en 1998.

Il est très facile de suivre régulièrement à l’œil nu le déplacement dans le ciel de l’ISS (aussi brillante que Jupiter en raison de ses nombreux panneaux solaires qui renvoient la lumière du Soleil vers nous) : il suffit pour cela de connaître ses heures de passage au-dessus d’un lieu donné en consultant le site Heavens Above.

ralf5

Observer avec un télescope un objet à seulement 400 km serait très facile s’il n’y avait pas le mouvement propre de la Station qui se déplace à 28 000 km/h, soit le déplacement apparent d’un avion de ligne. On pourrait penser que Ralf Vandebergh a développé un programme informatique complexe pilotant les moteurs de son télescope de 25 cm de diamètre pour suivre le déplacement de l’ISS.

Et bien non, le suivi est manuel : l’œil collé à l’oculaire de son chercheur, l’astronome cherche à garder la Station dans son champ de vision en bougeant lentement le télescope pendant qu’une caméra filme ce qu’il voit dans l’instrument.

ralf1

Pratiquant cette technique d’observation depuis plusieurs années, il a collecté d’étonnantes images très détaillées de la Station spatiale, des différents cargos qui sont venus s’y arrimer et il a même pu photographier les astronautes lorsqu’ils sortaient de l’ISS !

ralf4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *