Que voir dans le ciel nocturne au mois de janvier 2020

Le ballet des planètes, l’essaim des Quadrantides et une éclipse de Lune par la pénombre sont au programme de ce mois de janvier 2020.

En astronomie l’hiver est une saison peu appréciée en raison des basses températures qui peuvent parfois décourager les observateurs. Pourtant la saison a des atouts indéniables. Les nuits sont très longues et il n’est nul besoin de veiller très tard pour observer. D’autre part lorsque le ciel nocturne est dégagé il est particulièrement noir, ce qui n’est pas le cas en été. Je vous invite donc à mettre le nez dehors en ce mois de janvier et je vous renvoie vers les 5 conseils pour observer sans avoir froid.

En hiver pensez à admirer la belle constellation d’Orion. © Jean-Baptiste Feldmann

Voici quelques jolis phénomènes célestes que vous pourrez tenter d’admirer si la météo est clémente. N’oubliez pas que la carte du ciel de Stelvision vous permettra de visualiser ces phénomènes :

La constellation du Dragon serpente entre les deux Ourses. © Jean-Baptiste Feldmann
  • le 10 c’est la première Pleine Lune de l’année. Pour l’occasion notre satellite naturel passe dans la pénombre qui entoure le cône d’ombre de la Terre. Au moment du maximum à 20 heures 11, on note un fort assombrissement du pôle sud lunaire, la zone la plus proche du cône d’ombre terrestre
  • le 12 Mercure et Saturne sont en conjonction dans le champ du coronographe LASCO C3
  • le 13 à l’aube la Lune gibbeuse décroissante est à côté de l’étoile Régulus du Lion
  • profitez des débuts de nuit sans Lune pour admirer la superbe constellation d’Orion. Une paire de jumelles vous permettra de percevoir la célèbre nébuleuse Messier 42
La constellation d’Orion et l’église Saint-Symphorien à Nuits. © Jean-Baptiste Feldmann
  • le 17 c’est le Dernier Quartier de Lune
  • le 20 à l’aube le vieux croissant de Lune vogue non loin de la planète Mars
  • le 23 à l’aube Jupiter n’est pas loin du fin croissant de Lune
  • le 24 c’est la Nouvelle Lune
  • le 27 au crépuscule une paire de jumelles vous permettra de repérer Neptune à 0,1° de Vénus
La planète Vénus au-dessus de la cathédrale de Reims. © Jean-Baptiste Feldmann

2 réflexions sur “ Que voir dans le ciel nocturne au mois de janvier 2020 ”

  1. Bonjour Jean Baptiste!

    Je te souhaite une excellente annee 2020! Avec beaucoup de bons moments, en photo-astro et ailleurs 🙂

    Amities
    Cyril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *