Une image époustouflante de la comète C/2014 Q2 Lovejoy

Que se passerait-il si une caméra conçue pour observer le ciel à des milliards d’années-lumière pointait accidentellement une comète située à 80 millions d’années-lumière ? C’est ce qui est arrivé le 27 décembre dernier quand la comète C/2014 Q2 Lovejoy est entrée dans le champ de la DEC (Dark-Energy Camera) et cela nous vaut une superbe image de l’astre chevelu.

lovejoy

C’est à la fin de l’année 2012 qu’est entrée en service la plus puissante  caméra astronomique du monde dédiée à la recherche de l’énergie sombre.

Quand en 1998 les cosmologistes ont découvert l’accélération de l’expansion de l’Univers (contrairement aux prédictions de la théorie de la Relativité Générale émise par Albert Einstein), ils ont imaginé l’existence d’une énergie sombre pouvant exercer une force gravitationnelle répulsive.

Avec ses 570 millions de pixels, la Dark-Energy Camera est capable de capturer 100 000 galaxies jusqu’à 8 milliards d’années-lumière en une seule pose. Cette caméra (maintenue sous vide à une température de -150° C) est installée sur un télescope de 4 mètres de diamètre à l’observatoire Victor M. Blanco situé sur le Cerro Tololo, un sommet des Andes Chiliennes.

Si elle n’a pas encore permis aux cosmologistes de résoudre l’énigme de l’énergie sombre, la DEC a en tout cas magnifiquement immortalisé le passage de la cinquième comète découverte par l’astronome amateur australien Terry Lovejoy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *