Swan et Lovejoy, deux comètes qui se ressemblent

Pour les astronomes, le début de cette année 2015 est marqué par le passage d’une jolie comète, C/2014 Q2 Lovejoy, un astre chevelu qui ressemble beaucoup à C/2006 M4 Swan. Il suffit pour s’en convaincre de regarder les images réalisées à 8 ans d’intervalle par l’astrophotographe Gerald Rhemann.

comete-swan-lovejoy

La comète C/2006 M4 Swan a été découverte le 20 juin 2006 par Robert D. Matson en Californie et Michael Mattiazzo en Australie en analysant des images réalisées par la caméra Swan du satellite solaire SOHO. Elle est passée au périhélie (sa plus courte distance au Soleil) le 28 septembre 2006 avant de s’en éloigner définitivement.

C/2006 M4 Swan et C/2014 Q2 Lovejoy ont bien des points communs : ce sont deux comètes non périodiques qui sont passées à moins d’une unité astronomique de la Terre. Au maximum de leur éclat elles étaient juste visibles à l’oeil nu et leur aspect photographique est comparable : un noyau verdâtre (couleur typique du cyanogène) et une queue montrant de nombreuses torsades produites par des dégazages irréguliers du noyau soumis au vent solaire.

L’astrophotographe autrichien Gerald Rhemann s’est spécialisé depuis plus de 25 ans dans la photographie des comètes. Il observe le ciel dans les Alpes autrichiennes, mais aussi aux îles Canaries ou dans le désert de Namibie. Rappelons que visuellement la comète C/2014 Q2 Lovejoy n’est qu’une faible petite tache : seules des photographies prises avec de longs temps de pose (en compensant la rotation terrestre) permettent d’en révéler tous les détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *