Ahuna Mons, un étonnant cryovolcan sur Cérès

Au cœur de la ceinture d’astéroïdes, Cérès est un sphéroïde de 940 km de diamètre. Son plus haut sommet est un cryovolcan, Ahuna Mons.

Planète naine la plus proche de nous,  Cérès occupe une place particulière dans le Système solaire. En effet elle s’intercale entre les planètes humides (la Terre et Mars) et les planètes gazeuses comme Jupiter et Saturne. C’est dire si son exploration par la sonde Dawn a été riche d’enseignements.

Ahuna Mons (photographié par la sonde Dawn), un cryovolcan sur Cérès. © NASA

Après avoir orbité autour de Vesta entre juillet 2011 et septembre 2012, la sonde Dawn (lancée le 27 septembre 2007) est arrivée à proximité de Cérès au mois de mars 2015. Elle a transmis des données jusqu’à une panne d’hydrazine fin 2018. La découverte d’Ahuna Mons restera l’un des grands moments de la mission.

C’est au cours des premiers mois de la mission en 2015 que la caméra de la sonde Dawn a permis de repérer Ahuna Mons à une distance de 1.470 km. La montagne, située dans l’hémisphère sud de la planète naine, s’élève à une altitude de 4.000 mètres. Son périmètre est nettement défini, avec pratiquement pas de débris accumulés à la base de la pente fortement striée. Les images de cet article ont été obtenues en 2016 lors d’un passage à moins de 400 km.

Ahuna Mons est probablement un volcan de glace ou cryovolcan. Il pourrait avoir été créé suite à un impact du côté opposé de la planète naine. Les ondes sismiques générées au cours de cette collision auraient provoqué l’éjection de panaches d’eau salée et de boue, formant ainsi une montagne. Les stries sur les flancs ont sans doutes été produites par des écoulements d’eau salée.

À savoir :

Cérès a été découverte le 1er janvier 1801 par Giuseppe Piazzi, le directeur de l’Observatoire de Palerme en Sicile. Elle porte le nom de la déesse romaine de l’agriculture et de la fécondité. C’est en 2006 que l’Union astronomique internationale a reclassé Cérès (considérée alors comme un astéroïde) dans la famille des planètes naines en raison de sa forme sphérique. La magnitude de Cérès varie de 6,7 (lors du passage au périhélie tous les 15 mois environ) à 9,3. Une longue-vue suffit pour suivre son déplacement au milieu des étoiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *