En vidéo : un parapentiste danse avec les aurores boréales

Le parapentiste Horacio Llorens a effectué un vol nocturne en Norvège alors que les aurores boréales illuminaient le ciel.

Horacio Llorens est un parapentiste qui n’est plus à un exploit près. Cet espagnol de 33 ans qui a commencé à voler il y a 20 ans a déjà été sacré 5 fois champion du monde de parapente. Mais voler la nuit par une température de -15° n’est pas à la portée de tout le monde.

Muni d’une combinaison en néoprène et de gants chauffés par une batterie, Horacio Llorens a décidé de s’envoler depuis la région de Trømso, une ville de Norvège située au nord du cercle polaire arctique. Comme une grande partie du vol devait se dérouler au-dessus d’une eau glacée, le champion avait également équipé son parapente d’un puissant moteur pour rester maître de son vol malgré le vent qui soufflait à plus de 60 km/h.

Horacio Llorens, dont le vol au milieu des aurores boréales a été filmé à l’aide d’une caméra très sensible, a dédié cet exploit à son cousin Alejandro Rodriguez qui s’est tué il y a 5 ans dans un accident de parapente.

Les aurores boréales proviennent de l’activité solaire. Sujette à de violentes perturbations magnétiques, notre étoile crache régulièrement dans l’espace de la matière coronale. Lorsque le vent solaire chargé de ces particules énergétiques arrive vers la Terre, il s’engouffre au niveau des pôles en suivant les lignes du champ magnétique terrestre et ionise les molécules d’oxygène dans la haute atmosphère, produisant d’envoûtantes draperies vertes dans le ciel nocturne.

Les aurores s’observent donc depuis les régions polaires et seules les plus intenses peuvent devenir visibles à de plus basses latitudes. C’est pour cette raison que les photographes comme le coréen Sangku Kim ou le français Stéphane Vetter n’hésitent à braver le froid des régions nordiques pour aller filmer ce magnifique spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *