Klim Churyumov, le papa de la comète Tchouri, est mort

L’astronome Klim Churyumov est mort le 15 octobre 2016. Il était le co-découvreur de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko explorée par la sonde Rosetta.

Né en 1937, l’astronome russe Klim Churyumov doit sa célébrité à une lointaine découverte. Le 23 octobre 1969 il remarque une petite tache floue sur des plaques photographiques réalisées à l’Institut d’astrophysique d’Alma-Ata par sa collègue Svetlana Ivanovna Gerasimenko. L’astre en question, qui s’est déplacé devant le fond des étoiles, est une nouvelle comète périodique qui prend le nom de 67P/Churyumov-Gerasimenko.

klim_chury

Tout le monde ou presque oublie la comète 67P pendant plus de 30 ans. En 2003 l’ESA a prévu de lancer une sonde, Rosetta, en direction de la comète 46P/Wirtanen, un grand projet sur lequel l’agence européenne travaille depuis une décennie.

Mais une défaillance du lanceur implique de modifier la mission et son objectif. Rosetta est finalement expédiée le 2 mars 2004 en direction d’une nouvelle cible, la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

Commence alors une mission exceptionnelle : après avoir survolé les astéroïdes Steins en 2008 et Lutèce en 2010, la sonde Rosetta largue sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko un petit robot, Philae, le 12 novembre 2014 puis continue d’explorer cet astre chevelu jusqu’à l’atterrissage final le 30 septembre 2016.

En vidéo : la fin de la sonde Rosetta racontée en dessin animé

Klim Churyumov (que l’on voit en photo en train de poser à côté de la maquette de sa comète) aura pu suivre jusqu’au bout cette incroyable mission : désormais la comète Tchouri abrite deux engins envoyés par les Terriens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *