Festival d’aurores polaires après une tempête géomagnétique

Des aurores polaires ont illuminé les cieux nocturnes de l’Arctique et de l’Antarctique le 25 octobre suite à une tempête géomagnétique de niveau G3. 

Les astrophotographes installés dans les régions polaires étaient en alerte après l’avis de tempête géomagnétique lancé par la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) pour les 25 et 26 octobre (le spectacle pourrait dont se répéter pendant quelques nuits). L’arrivée sur Terre d’une bouffée de vent solaire (échappé d’un trou coronal observé à la surface du Soleil) se déplaçant à plus de 700 km/sec a provoqué une série d’aurores polaires.

aurore

Elles ont été observées aux deux extrémités de notre planète comme le prouvent les images obtenues en Alaska par Marketa S. Murray et en Tasmanie par Rebecca Brogan.

aurore2

Cette tempête géomagnétique était de niveau G3 sur une échelle d’intensité définie par la NOAA et qui s’échelonne de G1 (mineure) à G5 (extrême). Continuer la lecture

La Voie lactée se déploie sur le glacier de Gepatsch en Autriche

C’est sur le glacier autrichien de Gepatsch que nous emmène le photographe Nicholas Roemmelt pour y admirer la Voie lactée au-dessus des séracs.

Nicholas Roemmelt est un alpiniste et un photographe dont je vous avais présenté il y a quelques temps l’image d’une escalade nocturne sous la Voie lactée dans le Tyrol. Le voici qui récidive avec un nouveau cliché réalisé dans les Alpes autrichiennes, sur le glacier de Gepatsch. Le terme de cliché est d’ailleurs impropre, puisqu’il s’agit en réalité d’une mosaïque de 6 images (posées chacune 30 secondes à 6.400 iso à l’aide d’un objectif de 14 mm de focale ouvert à 2,8), nous offrant un panorama sur 240°, ce qui donne ce curieux aspect à la Voie lactée.

glacier_voie_lactee

Le même procédé de mosaïque avait déjà été utilisé par l’astrophotographe Michael Goh pour réaliser une étonnante image de la Voie lactée depuis le désert des Pinnacles en Australie. Continuer la lecture