Le plus grand radiotélescope du monde sera chinois

La Chine a commencé l’assemblage d’un radiotélescope géant de 500 mètres de diamètre dans les montagnes de la province du Guizhou.

Située dans le sud-ouest de la Chine, la province du Guizhou est une région montagneuse difficile d’accès. C’est dans une cuvette naturelle entourée par trois collines qu’a démarré la construction d’une antenne sphérique de 500 mètres de diamètre, l’équivalent de la surface de 30 terrains de football !

chine1

Surnommé FAST (pour Five hundred meter Aperture Spherical Telescope), ce radiotélescope chinois ressemble beaucoup à celui d’Arecibo sur l’île de Porto Rico, une antenne de 300 mètres de diamètre qui fut construite au début des années 1960.

Installé dans une région peu peuplée, FAST ne sera pas gêné par des émissions radio parasites. L’instrument chinois sera constitué d’un assemblage de 4450 panneaux triangulaires de 11 mètres de côté portés par une immense structure métallique déjà en place (image ci-dessus). Les signaux radio collectés par cette « oreille » géante seront ensuite concentrés vers un récepteur suspendu au centre de la structure comme à Arecibo.

Selon Wu Xiangping, président de la Chinese Astronomical Society, la sensibilité de ce radiotélescope devrait permettre de partir à la recherche d’une vie intelligente en dehors de la Voie lactée et d’explorer les origines de l’Univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *