Les sprites, d’étonnants éclairs dans la haute atmosphère

La haute atmosphère est parfois l’objet de phénomènes lumineux transitoires, les sprites, dont le spectacle rare est offert aux observateurs nocturnes. 

On les appelle sprites, sylphes rouges ou encore farfadets : ce sont des éclairs qui se produisent dans la haute atmosphère, souvent à proximité des orages. Bien que leur existence ait été prédite par le physicien écossais C. T. R. Wilson dans les années 1920, ils ont été photographiés pour la première fois 70 ans plus tard.

sprites

Les sprites apparaissent brièvement sous la forme d’éclairs verticaux rouges. Ils se forment au cours de l’ionisation du diazote présent dans une colonne atmosphérique, à la manière d’un tube fluorescent.

Photographier ce phénomène lumineux transitoire demande de la patience et une bonne dose de chance. En raison de leur brièveté, les sprites ne peuvent être enregistrés qu’au cours de poses photographiques longues ou en filmant le ciel, des techniques couramment employées par les chasseurs d’éclairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *