Don Parker, l’astronome qui aimait la planète Mars

Le 22 février disparaissait l’astronome amateur américain Don Parker, l’homme qui réalisa les meilleures images de la Planète rouge prises depuis la Terre.

don-parker

Né en 1939, Don Parker se découvre à l’adolescence une passion pour la planète Mars, lorsque sort en 1953 le premier long-métrage de la Guerre des Mondes, d’après le roman de science-fiction écrit par H. G. Wells en 1898.

Il construit alors son premier télescope et se met à dessiner la surface de Mars, pratique qui devient régulière à partir des années 1970, une fois que Don Parker a terminé ses études de médecin-anesthésiste. Installé en Floride, il découvre que l’atmosphère y est régulièrement d’une grande stabilité, offrant des images planétaires très détaillées.

Don Parker se met alors à la photographie, immortalisant les aspects changeants de la surface martienne et devenant peu à peu le meilleur des photographes planétaires. Lors de l’opposition martienne de la planète Mars en 2003, les images de Parker firent sensation : avec un télescope terrestre de seulement 40 centimètres de diamètre, il obtint des clichés dont la qualité approchait les images réalisées par le télescope spatial Hubble !

mars

Don Parker laisse le souvenir d’un astrophotographe talentueux plein d’humour qui consacra sa vie à l’étude de la Planète rouge. Il aimait raconter que ses voisins ne comprenaient pas pourquoi il était blanc comme un linge pendant les étés en Floride : alors qu’il consacrait ses nuits à observer Mars, il passait ses journées libres enfermé dans son labo photo pour développer ses clichés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *