Que voir dans le ciel nocturne au mois de septembre 2020

En septembre les nuits continuent de s’allonger et les températures restent clémentes. Partez à la découverte des quatre plus belles planètes !

Après la belle comète Neowise en juillet et les étoiles filantes des Perséides en août, septembre s’annonce comme un mois plutôt calme côté ciel nocturne. L’occasion de se concentrer sur les quatre principales planètes qui circulent pendant notre sommeil le long de l’écliptique. La soirée commence par Jupiter et Saturne qui ne cessent de réduire la distance apparente qui les sépare. Vient ensuite la planète Mars qui se rapproche toujours de la Terre. On termine la nuit avec Vénus qui va frôler l’amas de la Crèche.

Dans ce nouvel épisode de Planétaria, François Aru vous présente les événements astronomiques qui vont jalonner ce mois de rentrée scolaire.

À ne pas manquer :

    • Le 2 c’est la Pleine Lune à 5 heures du matin. C’est la veille au soir que vous pourrez admirer et photographier son spectaculaire lever. Choisissez un point d’observation bien dégagé en direction du sud-est. Vous la verrez émerger quelques minutes après la disparition du Soleil dans la direction opposée.
Lever de Pleine Lune dans le massif du Sancy. © Jean-Baptiste Feldmann
    • le 5 la Lune gibbeuse décroissante accompagne la planète Mars. La séparation entre les deux astres est de seulement 0,1° en fin de nuit. C’est l’occasion de repérer la Planète rouge dont l’éclat ne cesse d’augmenter, un mois avant son opposition. Il y a même occultation pour les observateurs situés en Amérique du Sud et en Afrique. Ce fut également le cas le 9 août dernier.
Occultation de la planète Mars par la Lune. © Carlos Alberto Palhares
    • le 10 en fin de nuit, une paire de jumelles vous permettra d’admirer l’amas de la Crèche à côté de la brillante Vénus. Le 14 le fin croissant de vieille Lune accompagné de la lumière cendrée est juste à côté. Une scène superbe qui mérite qu’on fasse sonner son réveil un peu plus tôt le lundi matin !
    • le 18 au crépuscule c’est le retour d’un fin croissant de jeune Lune sur l’horizon ouest, une trentaine d’heures après la Nouvelle Lune
    • le 22 c’est l’équinoxe de septembre. Début de l’automne dans l’hémisphère nord.
    • les 24 (Premier Quartier) et 25 la Lune glisse sous Jupiter et Saturne
Vénus passe à proximité de l’amas de la Crèche. © Jean-Baptiste Feldmann

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *