La nébuleuse d’Orion sur le château de la Tour

Les soirées de cette fin d’hiver sont idéales pour contempler la belle constellation d’Orion et la célèbre nébuleuse qu’elle renferme, Messier 42.

Si vous lisez régulièrement mes billets sur CIELMANIA, le château de la Tour ne vous est pas inconnu puisque j’y réalise assez souvent des photos, comme cette rotation d’étoiles en août 2015 ou encore cette course céleste entre le croissant de Lune et Vénus quelques jours plus tard. Ce domaine viticole qui jouxte celui du château du Clos de Vougeot contient une jolie tour au pied de laquelle je me rends régulièrement pour photographier le ciel.

J’y étais dans la soirée du 12 février pour immortaliser la nébuleuse d’Orion (5 sec de pose à 3200 iso avec un boîtier Nikon D7100 et un objectif de 50 mm de focale ouvert à 2,8).

Tous les observateurs du ciel nocturne vous le diront : La plus belle nébuleuse du ciel est la nébuleuse d’Orion qui se situe dans la constellation du même nom. Cette nébuleuse (qui ressemble à une aile de papillon quand on l’observe dans une paire de jumelles ou une petite lunette astronomique) et qui porte le numéro 42 dans le catalogue de l’astronome français Charles Messier est à l’origine de nombreuses vocations dans le petit monde de l’astronomie.

La constellation Orion au-dessus de la Méditerranée. La nébuleuse se trouve au-dessous des 3 étoiles alignées au centre de la constellation.  © Jean-Baptiste Feldmann

Messier 42 est un vaste complexe nébuleux diffus observable à proximité de la Voie lactée qui se situe à une distance d’environ 1.350 années-lumière, ce qui en fait la pouponnière stellaire la plus proche de la Terre. Plusieurs centaines d’étoiles naissantes ont été découvertes en sondant la nébuleuse en infrarouge, un rayonnement qui traverse la poussière et nous révèle les astres qui s’y cachent (certains instruments sont dédiés à l’étude de l’Univers en infrarouge comme le télescope Vista et l’observatoire volant SOFIA) . Le diamètre de Messier 42 est estimé à 24 années-lumière pour une masse environ 2.000 fois plus importante que celle du Soleil.

Une réflexion sur “ La nébuleuse d’Orion sur le château de la Tour ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *